Informatique

IFixit démonte le nouveau Mac Pro : processeur, SSD et RAM remplaçables

Utilisé pour démonter les produits Apple, o iFixit a eu accès au nouveau Mac Pro pour découvrir à quoi il ressemble à l’intérieur. Le bureau professionnel d’Apple, qui coûte en France 12 999 euros, a bénéficié d’un nouveau boîtier et d’importantes mises à jour matérielles. Même avec un design différent et beaucoup plus petit que le précédent, o iFixit a été surpris par la facilité de démontage de l’équipement et de remplacement des composants internes.

Le processus de démontage du nouveau Mac Pro commence très facilement : il suffit de glisser un verrou à l’arrière de la machine et de soulever le boîtier, ce qui donnera un accès direct aux SSD, aux modules de RAM et à deux cartes vidéo.

Contrairement à l’iMac, au MacBook Pro avec écran Retina ou au MacBook Air, la mémoire DDR3L du nouveau Mac Pro est facilement accessible et remplaçable par l’utilisateur. Dans la configuration la moins chère, Mac Pro est livré avec trois modules de 4 Go, mais on peut placer jusqu’à quatre modules de 16 Go, ce qui fait un total de 64 Go de mémoire.

  Les ordinateurs portables équipés de processeurs ARM arrivent en 2013

Contrairement à d’autres machines Apple, le processeur peut également être remplacé. Le modèle disponible sur le nouveau Mac Pro était un Intel Xeon E5-1620 v2, avec quatre cœurs de 3,7 GHz et une prise LGA 2011. Cela pourrait être une bonne occasion de faire des économies, car Apple fait payer très cher les mises à niveau des processeurs : une mise à niveau vers un modèle légèrement meilleur avec six cœurs à 3,5 GHz coûte 2 250 euros. La puce à 12 cœurs de 2,7 GHz la plus chère est vendue pour pas moins de 15 750 euros à l’Apple Store.

Le SSD peut être retiré facilement, mais il n’est peut-être pas aussi facile à remplacer par un autre disque, car il possède une interface PCIe et ne suit pas un format standard de l’industrie. La fente permettant d’insérer le SSD se trouve même sur la deuxième carte vidéo (et seulement sur la deuxième). A l’intérieur du disque, il y a une mémoire flash, un contrôleur ARM et 512 Mo de RAM, tous fabriqués par Samsung.

  Intel annonce deux processeurs de 5 GHz, dont l'un comporte 28 cœurs

Dans l’ensemble, o iFixit a apprécié le nouveau Mac Pro et a donné un taux de réparabilité de 8/10 (plus il est élevé, plus il est facile à réparer). Le site a fait l’éloge de l’utilisation de vis non propriétaires et a été surpris par les différents composants qui peuvent être remplacés dans un boîtier aussi compact, mais n’a pas aimé l’impossibilité d’ajouter une autre unité de stockage interne et a critiqué l’utilisation de nouveaux connecteurs propriétaires, mentionnant également qu’il peut être très risqué d’essayer de le réparer sans manuel de réparation.

L’ensemble du processus de démontage du nouveau Mac Pro est cette page de iFixit. La vidéo ci-dessous en donne un aperçu :

Le nouveau Mac Pro a commencé à être vendu en France à la fin du mois de décembre. La configuration la plus basique coûte 12 999 euros et est livrée avec deux GPU AMD FirePro D300 avec 2 Go de mémoire GDDR5, un processeur Intel Xeon E5 quadricœur à 3,7 GHz, 12 Go de mémoire DDR3 à 1 866 MHz et 256 Go de mémoire flash avec interface PCIe. Avec tous les accessoires et les mises à jour du matériel, elle coûte plus cher que la propre maison de Silvio Santos.

  Des chercheurs constatent que le réchauffement de la mémoire flash prolonge sa durée de vie

A propos de l'auteur

Zineb

Enseignante en lycée, je m'intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles technologies. #teamMac sur PerlmOl (je ne me sépare d'ailleurs jamais non plus de mon Iphone).

Laisser un commentaire