Internet

GoDaddy nie que les Anonymous aient attaqué des serveurs

Hier, le grand registre de domaines GoDaddy, qui a environ 45 millions d’adresses sous sa tutelle, a laissé des milliers de sites web de ses clients indisponibles. À l’époque, un membre présumé d’Anonymous a revendiqué le mérite d’une prétendue attaque DDoS qui serait responsable du retrait des sites de l’antenne. Aujourd’hui, GoDaddy a publié une déclaration officielle niant toute forme d’attaque et ne blâmant qu’elle-même.

Selon Scott Wagner, PDG de la société, l’indisponibilité qui a laissé des sites inactifs pendant 6 heures hier “n’a pas été causée par une influence extérieure, n’était pas un “hack” et n’était pas une attaque par déni de service (DDoS). Ils affirment que les sites étaient hors service en raison d’une “série d’événements réseau internes qui ont corrompu les tables de routage”, ce qui ressemble beaucoup à “nous avons été piratés”. L’exécutif poursuit en disant que “nous avons mis en place des mesures qui devraient empêcher que cela ne se reproduise.

  YouTube démonétise toutes les vidéos liées au Momo Challenge

Compte tenu de la position officielle, nous pouvons adopter l’une des deux attitudes suivantes : y croire ou imaginer que l’attentat s’est peut-être réellement produit mais que c’était une erreur tellement primaire que la société a eu honte de l’admettre. J’ai déjà vu ce genre de choses se produire avec de grandes entreprises du web, il serait donc un peu naïf de ne pas mettre cette possibilité sur la table.

Le fait est qu’il n’y a pas de preuve pour appuyer l’une ou l’autre théorie – GoDaddy n’a pas divulgué de détails techniques prouvant qu’il s’agissait d’une erreur de réseau, et le membre du groupe Anonymous qui aurait attaqué la société n’a pas non plus tenu à prouver son implication. J’ai donc tendance à croire la société qui a été attaquée, mais je pense toujours que dans ce monde où il y a tant d’attaques numériques, c’est juste une autre victime qui a choisi de se taire.

A propos de l'auteur

Ronan

Ronan

Le Breton de l'équipe ! Développeur back-end dans une startup française. Internet des objets, domotiques, mes sujets de prédilection sont vastes. #teamLinux sur PerlmOl

Laisser un commentaire