Internet

Rumeur du jour : YouTube diffusera de la musique (et des vidéos) en continu pour un montant mensuel de US$.

Ce n’est pas comme si Google essayait de trouver des moyens cohérents pour obtenir des revenus de YouTube aujourd’hui. L’un d’entre eux, l’alternative la plus adoptée à la publicité, est le mode d’abonnement payant, qui pourrait être mis en place en 2013 dans le service. C’est l’objet de cette histoire de Billboard.

Selon le véhicule, des sources proches de l’entreprise auraient révélé que l’idée est de créer un service de streaming audio, comme Spotify ou Rdio, mais avec la différence – évidente, dans le cas de YouTube – de proposer également des vidéos des chansons et d’avoir une connexion directe avec Google Play All Access.

L’abonnement à ce service coûterait environ 10 euros par mois et, outre l’accès illimité à la collection de musique, il permettrait à l’utilisateur de stocker des fichiers audio et vidéo sur son appareil pour un accès hors ligne, par exemple. Une option gratuite serait également prévue dans les plans de Google, mais avec des fonctionnalités plus limitées et l’affichage des annonces déjà traditionnelles.

  Google ajoute des fonctionnalités à Play Music through Labs

Cette modalité de streaming serait axée sur les appareils mobiles, ce qui est tout à fait raisonnable, après tout, les tablettes, les smartphones et autres représentent déjà 40% des accès à YouTube, selon des données publiées récemment par Google.

Il est vrai que le marché dispose déjà d’une variété expressive de tels services, mais YouTube a l’avantage de son immense popularité : qui ne s’est jamais vu accéder au service pour écouter ses chansons préférées ou rencontrer de nouveaux groupes ? Grâce à une qualité audio supérieure et à des fonctionnalités supplémentaires, telles que l’option déjà mentionnée de jouer hors ligne, de nombreux fans de cette pratique pourraient se sentir convaincus de payer pour le service.

Il est également vrai que Google a une longue histoire de conflits avec les maisons de disques et les détenteurs de droits de propriété intellectuelle, de sorte qu’il aurait déjà conclu des accords de licence avec de grandes entreprises du secteur, telles que Warner Music et Universal Music, selon Billboard.

  Google crée un processeur pour ne pas dépendre de Qualcomm

Comme rien n’est encore confirmé, la question demeure : existe-t-il vraiment un service de streaming payant sur YouTube ? On a demandé à Google de faire des commentaires à ce sujet. Un représentant a déclaré que l’entreprise s’efforce toujours de proposer de meilleures façons d’apprécier le contenu du service, mais qu’il n’y a pas de publicité pour le moment. Ce n’est pas une réponse négative, n’est-ce pas ?

A propos de l'auteur

Zineb

Enseignante en lycée, je m'intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles technologies. #teamMac sur PerlmOl (je ne me sépare d'ailleurs jamais non plus de mon Iphone).

Laisser un commentaire