Internet

YouTube sur le web suit désormais un mode de navigation sombre

YouTube, qui disposait déjà d’un mode sombre pour le bureau, a commencé à modifier le mode d’apparence du site en fonction du choix effectué dans le système d’exploitation. Cette nouveauté fonctionne sur la version web de la plateforme vidéo de Google sur pratiquement tous les ordinateurs où elle est accessible.

Si vous êtes un amoureux de manière obscure de tout ce qui peut exister sur cette planète, comme moi, sachez que depuis mai 2017 YouTube permet d’assombrir l’interface de votre version web. Au fil des ans, ce mode a évolué et depuis quelque temps il suffit de cliquer sur l’icône avec le visage de l’utilisateur pour ensuite assombrir l’interface.

Le choix du mode clair ou foncé a toujours été celui de l’utilisateur, sans dépendre des réglages du système d’exploitation. Désormais, la liberté de propension continue d’exister comme avant, mais si l’utilisateur change d’avis et modifie l’apparence dans les paramètres de l’ordinateur lui-même, YouTube suivra cette décision.

  YouTube permettra l'insertion du lecteur HTML5 dans les sites

Le thème “Dark YouTube” est désormais accessible à tous

La liste des thèmes se poursuit au même endroit qu’auparavant, dans un menu qui s’ouvre en cliquant sur le portrait de l’utilisateur et qui se trouve en haut à droite. Il vous suffit alors de cliquer sur “Apparence” et de choisir entre “Utiliser le thème de l’appareil”, “Thème sombre” ou “Thème clair”. Dans les tests effectués ici, j’ai trouvé le choix du thème de l’appareil dans tous les navigateurs utilisés.

J’ai également testé sur les ordinateurs d’autres utilisateurs, avec leurs propres comptes et les options étaient déjà présentes. Au moins cette fois, Google semble avoir sorti la nouveauté pour tout le monde en même temps, et non par vagues.

A propos de l'auteur

Ronan

Ronan

Le Breton de l'équipe ! Développeur back-end dans une startup française. Internet des objets, domotiques, mes sujets de prédilection sont vastes. #teamLinux sur PerlmOl

Laisser un commentaire