Jeux

Microsoft revient en arrière et supprime certaines restrictions sur Xbox One

La rumeur sur internet aujourd’hui est qu’après l’annonce que la PlayStation 4 n’aurait pas besoin d’être connectée à internet et qu’elle ferait tourner des jeux d’occasion – ce qui a été souligné comme l’un des meilleurs moments de l’E3 2013 – Microsoft a décidé de revenir en arrière et de supprimer toutes ces contraintes sur la Xbox One également. Le meilleur : la rumeur était vraie !

Selon le site web GiantBomb, une belle liste de “fonctionnalités” serait supprimée pour remettre la console dans la course à la popularité avec la PS4. En fait, tous. Selon les sources qu’il a consultées, il ne serait plus nécessaire d’aller en ligne ou de s’enregistrer toutes les 24 heures ; la console ferait fonctionner les jeux sur des supports physiques ainsi qu’à 360 ; il n’y aurait plus de restrictions sur les jeux d’occasion qui ont été achetés ou empruntés ; et il n’y aurait pas de verrouillage de région.

En fin d’après-midi, Microsoft a publié une telle nouvelle sur le site Xbox One de questions et réponses Xbox One. Toutes celles signalées par GiantBomb n’ont pas été confirmées, du moins jusqu’à présent, mais le bilan est positif.

  Anniversaire de Halo CE : une décennie de succès

Selon l’entreprise qui a publié l’annonce, il sera possible de jouer hors ligne, sans avoir à se connecter toutes les 24 heures. Après la configuration initiale, qui nécessite Internet, il est possible de jouer pour toujours sans jamais accéder au réseau. Une autre nouveauté concerne les jeux utilisés : il vous donnera la possibilité de prêter, d’échanger et de revendre vos jeux, sans aucune limitation imposée par la société.

Comme Microsoft l’avait déjà dit, j’ai vraiment écouté les réactions du public. Mais la Xbox One peut-elle gagner quelques points de popularité sur PS4 avec cette manoeuvre ?

A propos de l'auteur

Véronique

La trentaine, maman de deux petits monstres de 10 ans. Je pèse chaque jour le pour et le contre dans l'utilisation des écrans pour mes bambins !
J'écris souvent depuis les transports en commun (#teamTablette).

Laisser un commentaire