Jeux

Vous pouvez désormais jouer à SimCity hors ligne

Un an après avoir été publié avec des problèmes de serveur, SimCity a finalement remporté une mise à jour qui permettra aux joueurs de gérer leurs villes sans dépendre de la connexion internet. La mise à jour sera disponible pour les joueurs PC et Mac mardi matin (18) et rendra les serveurs de jeu inaccessibles pendant quelques heures.

Le mode multijoueur, qui vous permet de gérer des villes avec vos amis et de partager des ressources telles que l’eau, les eaux usées et l’énergie, reste disponible comme auparavant. Presque toutes les fonctionnalités sont également disponibles dans le nouveau mode solo, à l’exception de celles qui nécessiteraient naturellement une connexion internet, comme le classement des villes et la fluctuation des prix du pétrole et du charbon, par exemple.

Selon a topic publié sur le forum du jeu, les jeux seront sauvegardés dans le dossier SimCity, qui se trouve dans le dossier des documents de votre système. Les fichiers sont compatibles avec les versions Windows et OS X, mais vous ne pouvez pas les envoyer aux serveurs EA ; si vous avez lancé une région dans le jeu solo, vous ne pourrez pas jouer dans la même région avec vos amis.

  Samsung met à jour les Galaxy S10 et S20 avec les fonctionnalités de la Note 20

Les catastrophes sont débloquées, comme la pluie de météores, le tremblement de terre et les tornades. Mais si vous aimez simplement détruire des choses quand vous n’avez rien à faire, vous pouvez désactiver le sauvetage automatique. Par défaut, la région est sauvegardée toutes les dix minutes ou lorsque vous changez de ville.

La mise à jour 10 sera publiée gratuitement à partir d’aujourd’hui pour les joueurs de SimCity. Pour le télécharger, il suffit d’ouvrir le jeu. Les serveurs seront en panne pendant quelques heures. Des informations sur le nouveau mode solo sont disponibles sur cette page.

A propos de l'auteur

Zineb

Enseignante en lycée, je m'intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles technologies. #teamMac sur PerlmOl (je ne me sépare d'ailleurs jamais non plus de mon Iphone).

Laisser un commentaire