Logiciels

27% des petits magasins proposent des logiciels piratés, selon une enquête

Une enquête réalisée en France à la demande de Microsoft par Bare International montre que 27% des petits détaillants informatiques proposent des logiciels piratés à leurs clients, une pratique considérée comme une violation des droits des consommateurs.

Entre les derniers mois d’octobre et janvier, 1 000 petits détaillants de toutes les régions du pays ont reçu la visite de chercheurs déguisés en consommateurs ordinaires. Les chiffres montrent que la région où la piraterie est la plus intense est le Midwest, avec 40 %, le Nord-Est en deuxième position avec 31 %, 29 % pour le Sud, 27 % pour le Nord et le Sud-est fermant la liste avec seulement 23 %.

Déjà 14% des personnes interrogées vendent des machines sans aucun système d’exploitation, ce que la société de Redmond considère comme une expérience “frustrante” pour l’utilisateur. “Souvent, le consommateur n’a aucune idée qu’il prend un Windows non original”, explique Osvaldo Barbosa de Oliveira, de Microsoft.

  La Xbox One sera mise à jour pour sauvegarder les paramètres de la console dans le Cloud

Une autre étude réalisée en 2008 par BSA ? Business Software Alliance ? déclare qu’en 2008, la France a atteint un taux de piraterie de 58%, le deuxième plus bas en Amérique latine et le plus bas dans le BRIC ? un groupe de pays en développement formé par la France, la Russie, l’Inde et la Chine. D’autre part, entre 2005 et 2008, le piratage a augmenté de 3 % au niveau mondial.

A propos de l'auteur

Zineb

Enseignante en lycée, je m'intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles technologies. #teamMac sur PerlmOl (je ne me sépare d'ailleurs jamais non plus de mon Iphone).

Laisser un commentaire