Logiciels

Canonical réunira les applications web et bureautiques dans Ubuntu 12.10

Depuis qu’Internet est devenu populaire et plus rapide, le nombre d’applications qui s’exécutent directement depuis le navigateur a augmenté de façon absurde, et aujourd’hui il est plus courant d’ouvrir des dizaines d’onglets dans le navigateur que différents programmes. Le problème est qu’avec cela, vous finissez par vous perdre au milieu de tant d’onglets et même les actions simples (comme vérifier si un courriel est arrivé) nécessitent une série de clics. Pour résoudre ce problème, Canonical a l’intention de joindre des applications web au bureau sur Ubuntu en utilisant des WebApps.

Le concept des Ubuntu WebApps est relativement simple : intégrer des services web au bureau par le biais de plugins, et permettre aux utilisateurs de contrôler et de voir des informations sans avoir à utiliser directement le navigateur. Par exemple, au lieu de laisser un onglet de votre navigateur ouvert uniquement pour Gmail, vous pouvez placer une icône Gmail dans le lanceur d’applications Unity et être averti de l’arrivée d’un nouveau courrier électronique, ou recevoir des notifications du système de notification du bureau.

  L'utilisateur ne pourra pas choisir où placer le nouveau lanceur d'applications Ubuntu

Vous devrez toujours accéder à Gmail via votre navigateur, mais l’obligation de garder l’onglet toujours ouvert prend fin. Vous pouvez même laisser votre navigateur fermé et fonctionner sans problème, en ne l’ouvrant que lorsque vous recevez un nouveau courriel.

La liste des possibilités est longue et tend à s’allonger à mesure que d’autres sites s’ajoutent. Les sites de musique en ligne (comme Kast.fm) peuvent être directement contrôlés par le contrôle de volume d’Ubuntu. Vous pouvez cliquer sur une image avec le bouton droit de la souris et la télécharger sur Facebook directement à partir du menu. Et ainsi de suite.

Dans certains cas, il sera toujours nécessaire de garder l’onglet ou le navigateur ouvert, mais le simple fait de pouvoir oublier le navigateur en travaillant augmente déjà la productivité et allège l’environnement tout entier (plus besoin de laisser des millions d’onglets infiniment ouverts dans votre navigateur).

L’annonce officielle, faite sur le blog de Canonical, comporte une vidéo qui illustre cette intégration que crée WebApps.

  Motorola Xoom, la tablette qui fait fonctionner Ubuntu

http://www.youtube.com/watch?v=x7vF-AB7SF4&feature=player_embedded(YouTube Video)

La liste des services qui ont déjà rejoint les WebApps est large et couvre plusieurs sites et jeux connus tels que Gmail, Windows Live Mail, Facebook, Twitter, YouTube, Cut The Rope, Angry Birds, Last.fm, Grooveshark, Google Docs et WordPress.com. D’autres services peuvent être ajoutés facilement, et la documentation de l’API WebApps est disponible en ligne.

Les personnes intéressées par ce système devraient encore attendre un peu : il sera utilisé en natif sur Ubuntu 12.10, et devrait être bientôt disponible en tant qu’add-on pour Ubuntu 12.04 LTS.

A propos de l'auteur

Véronique

La trentaine, maman de deux petits monstres de 10 ans. Je pèse chaque jour le pour et le contre dans l'utilisation des écrans pour mes bambins !
J'écris souvent depuis les transports en commun (#teamTablette).

Laisser un commentaire