Logiciels

Noyau Linux 3.0 : en savoir plus sur les changements de la nouvelle version

Après environ 15 ans à la version 2.x, Linus Torvalds a finalement annoncé que le noyau Linux passera à la version 3.0 dès la prochaine version. Et qu’est-ce qui change avec cette version ? Selon Torvalds lui-même : “rien”.

Selon Torvalds, qui a fait l’annonce sur la liste des développeurs du noyau, la décision de changer si radicalement la version du noyau a beaucoup plus à voir avec la célébration des 20 ans de Linux qu’avec de nouvelles fonctionnalités ou la réécriture de code.

Torvalds commente également qu’une partie du changement vient de sa difficulté à compter plus de 40, ce que toute personne de plus de 30 ans comprendra parfaitement (la version actuelle est en version 2.6.39, et comme nous pouvons le voir dans la chronologie ci-dessus, le noyau passe à peine cette numérotation).

Évidemment, beaucoup peuvent s’attendre à de grands changements de cette nouvelle numérotation du noyau, mais la vérité est que Linux 3.0 sera une version sans changements drastiques. Ne vous attendez pas à quelque chose comme ce qui a été vu dans GNOME 3 ou KDE 4 ; ce n’est pas ce que Linus veut pour le moment.

  Android Q peut déjà être téléchargé sur les téléphones portables Asus, Huawei, LG, Xiaomi et autres

Toutes les corrections de bogues seront là, ainsi que quelques mises à jour de pilotes, mais c’est tout. Ne vous attendez pas à des modifications de l’API, à de nouvelles fonctions, à une longue liste de modifications du code source qui pourraient finir par casser d’autres programmes utilisant le noyau. Pour l’instant, Torvalds veut juste se lancer dans une nouvelle version de Linux. Et éviter les centaines de problèmes qui surviennent lorsqu’un projet sort une nouvelle version “.0”, avec des bogues, des problèmes de compatibilité, etc.

Pour l’instant, la version 3.0 du noyau Linux est en version RC1, et le code source peut être téléchargé sur kernel.org. Nous rappelons à tous que bien que les versions RC (release candidate) soient très proches de la version finale, l’utilisation en environnement de production doit être évitée. Et, si vous n’avez aucune idée de la façon de commencer à compiler un code source, vous pouvez attendre que votre distro préférée publie le paquet déjà compilé. ?

  Google gagne la recherche vocale

A propos de l'auteur

Ronan

Le Breton de l'équipe ! Développeur back-end dans une startup française. Internet des objets, domotiques, mes sujets de prédilection sont vastes. #teamLinux sur PerlmOl

Laisser un commentaire