Logiciels

Rumeur : Facebook fonctionne dans une application qui permet des interactions anonymes

Après la controverse sur la difficulté de faire accepter les pseudonymes Facebook, qui a provoqué une migration de plusieurs utilisateurs vers Ello, le réseau social a promis d’agir sur sa politique de noms réels. Mais il n’a pas dit ce qu’il en serait.

Bien qu’il n’y ait pas encore d’indication sur ce que le réseau social a l’intention de faire pour permettre aux drag queens et à quiconque ne veut pas utiliser son nom de baptême de s’y sentir le bienvenu, le New York Times a obtenu des informations selon lesquelles Facebook travaille sur une application qui permet l’anonymat.

Selon le journal, deux sources liées au projet ont déclaré qu’il s’agissait d’un projet indépendant du réseau social et qu’il permettrait aux utilisateurs d’interagir avec les noms qu’ils souhaitent. L’idée est de faire en sorte que les gens se sentent libres de parler de plusieurs sujets en utilisant des pseudonymes, sans avoir à s’identifier. Cela les mettrait plus à l’aise, par exemple, pour parler de sujets qui ne veulent pas d’associés à leur peuple.

  Spotify teste une application gratuite qui ne propose que des listes de lecture

Le projet n’est cependant pas nouveau : il fait l’objet d’une étude interne depuis un an, ce qui indique qu’avant même la controverse avec la communauté LGBT, Facebook envisageait déjà d’ouvrir une brèche pour l’anonymat, même si son vrai nom est obligatoire.

Pas de commentaire rien sur la façon dont l’application devrait être : peut-être quelque chose comme Secret, qui promet que les secrets révélés par vous dans l’application ne peuvent pas avoir leur auteur identifié – ce qui a également donné lieu à beaucoup d’intimidation Selon NYT, nous n’aurons pas à attendre longtemps pour le savoir ; it devrait être publié dans les prochaines semaines.

A propos de l'auteur

Ronan

Ronan

Le Breton de l'équipe ! Développeur back-end dans une startup française. Internet des objets, domotiques, mes sujets de prédilection sont vastes. #teamLinux sur PerlmOl

Laisser un commentaire