Mobile

L’iPad arrive dans le cockpit de l’avion

Les passagers sont priés d’attacher leur ceinture de sécurité, de mettre le siège en position verticale et d’éteindre les appareils électroniques. Moins l’iPad du pilote de l’avion. American Airlines a lancé un projet pilote visant à introduire la tablette Apple dans le cockpit de l’avion. Il ne faut pas croire que l’avion sera contrôlé avec l’iPad ; nous sommes encore loin de ce niveau de sophistication.

En fait, American Airlines veut remplacer tous les documents papier utilisés pendant le vol par des iPad. Environnement, écologie, durabilité… Les suspects traditionnels pour ce genre d’action. La légende veut qu’au total, plus de 15 kilos de papier soient utilisés au cours d’un seul vol. Imaginez que vous l’échangez contre un équipement qui ne pèse que 600 g.

“Les iPads permettent aux pilotes de télécharger des mises à jour au lieu d’attendre des examens sur papier de documents qui doivent être imprimés et distribués”, explique Hank Putek, responsable du comité de sécurité collective des employés de l’AA. Selon lui, l’application développée spécifiquement pour la tablette apporte toutes les informations sur la trajectoire de vol.

  Un prototype de pile biologique Sony tire son énergie du papier

L’iPad est utilisé depuis hier sur les vols AA de Los Angeles à Tokyo, au Japon, et à Shanghai, en Chine. Pour le tester, American Airlines avait besoin d’une autorisation spéciale de la Federal Aviation Administration (FAA) des États-Unis. À l’origine, l’iPad est considéré comme un appareil de “classe 1”, qui doit être éteint lors des décollages et des atterrissages. Seuls les pilotes peuvent l’utiliser pendant toute la durée de leur séjour dans l’avion.

Et puisque la raison alléguée de l’adoption de la tablette est le rétrécissement du papier, sachez qu’American Airlines n’est pas un bon samaritain. En remplaçant 15 kilogrammes (15 livres) par 600g (1,2 livre), la compagnie réduit le poids de l’avion. À la fin de l’année, la facture de carburant permettra d’économiser un million de euros).

A propos de l'auteur

Ronan

Ronan

Le Breton de l'équipe ! Développeur back-end dans une startup française. Internet des objets, domotiques, mes sujets de prédilection sont vastes. #teamLinux sur PerlmOl

Laisser un commentaire