Mobile

LG continue de perdre de l’argent avec les smartphones

2016 n’a pas été une bonne année pour la division mobile de LG. 2017 ne le sera pas non plus : les résultats financiers du troisième trimestre fiscal montrent que la société a vendu moins de smartphones que prévu et a encaissé des pertes. Même des appareils comme le LG G6 et le V30 n’ont pas contribué à inverser la situation.

Qu’est-ce qui explique une si mauvaise phase ? Une combinaison de facteurs. Nous pouvons commencer par des échecs stratégiques : le LG G6 a réussi à surmonter l’échec du G5 modulaire, mais c’est un haut de gamme techniquement inférieur au Galaxy S8, par exemple, même en étant dans la même gamme de prix. Le résultat est que le modèle ne s’est pas enthousiasmé et qu’il se vend donc moins que son rival.

La situation est plus préoccupante dans les segments de base et intermédiaire des smartphones. LG a une part importante dans ces catégories, mais voit ses ventes baisser en partie grâce à la présence croissante de marques chinoises qui produisent des appareils à bas prix.

  Opera Mini est approuvé sur l'AppStore ; disponible en 24h

Les chiffres en sont la preuve. LG Mobile a vendu 13,7 millions d’appareils au troisième trimestre 2017, contre 13,9 millions à la même période l’année dernière. La perte a diminué de 13 %, mais reste élevée : 331 millions de euros. Ces derniers mois, LG Mobile n’a réalisé des bénéfices qu’au premier trimestre de l’année. Cependant, pour la taille de l’entreprise, ce n’était pas significatif : 3,2 millions de euros US.

Cette histoire n’a pas d’issue dramatique car les autres divisions de LG ont eu des résultats positifs. Ensemble, ils ont clôturé le troisième trimestre avec un bénéfice d’exploitation de 456 millions de euros, soit une hausse de 15 % par rapport à la même période de l’année dernière.

À court terme, LG Mobile devrait se concentrer sur les ventes de LG V30 pour réduire les pertes. Mais pour 2018, la division devra revoir toute sa stratégie si elle veut finir l’année en bleu, même si cela implique des décisions drastiques. Sony, par exemple, avait également fait d’amères pertes, mais a réussi à stopper l’hémorragie dans les comptes après avoir supprimé sa division smartphone.

  Wikipedia fait don de vieux serveurs

A propos de l'auteur

Ronan

Le Breton de l'équipe ! Développeur back-end dans une startup française. Internet des objets, domotiques, mes sujets de prédilection sont vastes. #teamLinux sur PerlmOl

Laisser un commentaire