Mobile

Lumia n’est pas assez bon pour sucer Android et iPhone, selon l’agence

Personne ne vient dans un magasin à la recherche d’un Windows Phone. Il s’agit du rapport d’un dirigeant d’un opérateur de téléphonie européen dans un reportage exclusif, sans révéler les sources, sur le site de Reuters. L’agence de presse rapporte que les téléphones Nokia en particulier, les Lumias 710, 800 et 900, sont décevants dans une enquête menée auprès des dirigeants des principales télécoms du vieux continent.

Le rapport signé par Leila Abboud et Georgina Prodhan soulève une série de points qui mettent en doute le grand pari de Nokia sur le système mobile de Microsoft. En bref, Reuters affirme que “le pari de contester la domination de l’iPhone et d’Android n’a pas réussi à convaincre les opérateurs téléphoniques en Europe”.

Dans le texte, la même source qui donne la déclaration qui ouvre cet article dit ce qui suit : Si les Lumias, avec le même matériel, étaient livrés avec Android au lieu de Windows, il serait beaucoup plus facile de les vendre ? Bien que Nokia annonce des ventes festives de la ligne Lumia, la même société a déjà averti que les actionnaires peuvent s’attendre à une performance plus ou moins importante lors de la publication des prochains résultats financiers.

  Désactivation (ou activation) de Windows Defender

Un autre cadre, d’un autre opérateur européen, a déclaré anonymement qu’il serait bon pour les entreprises du secteur que la domination d’Apple soit réduite. Cette démission autour de l’entreprise pomicole est due aux bonnes affaires que Tim Cook et son équipe imposent aux opérateurs, comme le nombre d’appareils à acheter et la marge bénéficiaire qu’ils pratiquent, ainsi que les subventions offertes aux clients.

Même avec la relation compliquée avant Apple, les opérateurs consultés par l’agence disent que Nokia a déçu à certains égards. Par exemple, lors du lancement du Lumia 800 avec des problèmes de batterie (résolus par une récente mise à jour du logiciel). Ils affirment également que les produits ont un prix supérieur à la moyenne, car ils ne sont pas vraiment innovants.

Selon Reuters, les opérateurs paient entre 600 et 700 euros, tandis que les smartphones Samsung fonctionnant sous Android sortent dans une fourchette de 300 à 500 euros. Selon l’agence, les Lumias ont coûté environ 220 euros au dernier trimestre.

  Waze fonctionne désormais entièrement sur Android Auto

En fait, la voie choisie par Nokia n’est pas la plus facile. Windows Phone ? lire le miniblog Opening Windows avec nos expériences personnelles d’utilisation du système ? arrive sur le marché après que l’iPhone et Android aient déjà eu une position dominante sur le marché. En outre, les produits ne sont pas innovants (une opinion que je partage avec les cadres cités) et semblent coûter cher sur le marché européen. Oui, Stephen Elop, cette fois c’est compliqué.

Selon les informations que j’ai obtenues de Nokia France, le lancement de Lumia a été l’un des plus importants de l’histoire de la société dans ce pays tropical et certainement le plus important de ces dernières années. Il manque encore de savoir comment les Lumias se vendent dans les propres magasins et chez les exploitants.

A propos de l'auteur

Bernard

Bernard

Actuellement responsable informatique dans une PME, je bosse dans le domaine depuis une vingtaine d'année maintenant. Fan inconditionnel de DBZ, et de la triologie Die Hard. #teamWindows sur Perlmol !

Laisser un commentaire