Mobile

TP-Link annonce les smartphones Neffos X1 avec jusqu’à 4 Go de RAM pour 1 399

Plus connu pour ses routeurs, TP-Link a annoncé mercredi (5) le Neffos X1, un smartphone au design métallique et aux configurations matérielles intermédiaires. C’est la troisième ligne de smartphones du fabricant chinois en France, après les Neffos C5 et Y5 de base, lancés en 2016, qui ont attiré l’attention pour leur rentabilité.

Deux modèles seront vendus sur le marché français, Neffos X1 et Neffos X1 Max, qui se distinguent par l’écran, la batterie et l’horloge du processeur. Tous deux disposent d’une caméra de 13 mégapixels (à l’arrière) et de 5 mégapixels (à l’avant), d’un lecteur d’empreintes digitales à l’arrière, d’une connexion 4G et d’une entrée pour deux puces d’opérateur.

Le Neffos X1 dispose d’un écran LCD IPS de 5 pouces (1280×720 pixels), d’un processeur MediaTek Helio P10 octa-core (quatre Cortex-A53 de 1,8 GHz et quatre autres Cortex-A53 de 1 GHz) et d’une batterie de 2 250 mAh (boo !). La version la plus abordable dispose de 2 Go de RAM et de 16 Go de stockage, pour un prix suggéré de 849, tandis qu’une version plus puissante, avec 3 Go de RAM et 32 Go de stockage, se vendra à 999.

  Google collecte 900 données par jour sur Android même si vous ne faites rien

Le Neffos X1 Max dispose d’un écran de 5,5 pouces (1920×1080 pixels), d’une version plus puissante de l’Helio P10 (quatre Cortex-A53 de 2,0 GHz et quatre Cortex-A53 de 1,2 GHz) et d’une batterie de 3 000 mAh, avec support de charge rapide. Il sera vendu au prix de 1 099 (3 Go de RAM et 32 Go de stockage) et de 1 399 (4 Go de RAM et 64 Go de stockage).

Le design présente des caractéristiques intéressantes pour un appareil de cette catégorie, comme la finition métallique et la courbure ? à l’arrière ; l’ergonomie du X1 est bonne, ce qui me rappelle vaguement le premier Moto X. Il y a également un sélecteur sur le côté, qui sert à mettre l’appareil en mode silencieux, comme on en trouve dans les iPhones et OnePlus.

Le matériel plaît également au premier abord. Nous devons encore tester les appareils calmement, mais le Neffos X1 Max offre de bons chiffres dans sa gamme de prix : alors que Lenovo a été critiqué pour n’avoir mis que 2 Go de RAM dans le Moto G5 De plus, à partir de 1499, le TP-Link a été plus agressif, chargeant 100 RAM au moins deux fois plus et du stockage. Cela devient encore plus intéressant si l’on considère que les appareils seront importés à ce premier moment, sans profiter des avantages fiscaux.

  Intel et MediaTek annulent également MWC 2020 pour les coronavirus

Android 6.0 Marshmallow suit le guide des fabricants chinois, en supprimant le menu de l’application et en laissant toutes les icônes et widgets sur les écrans initiaux. Il y a de petites modifications visuelles, mais les smartphones n’apportent pas d’applications inutiles ou de jeux de démonstration préinstallés. TP-Link a déclaré que la mise à niveau vers Nougat est déjà en cours de test, mais n’a pas publié d’aperçu de la version.

Interrogé sur l’après-vente et la disponibilité des pièces de rechange, TP-Link a déclaré qu’il profitera de la structure de soutien dont il dispose déjà avec l’aide de routeurs, modems et autres équipements de réseau, et qu’il suit une politique d’échange (et non de réparation) des produits en cas de défaut.

Un autre détail des nouveaux smartphones TP-Link est qu’ils vont enfin apparaître dans les grandes surfaces; les précédents, Neffos C5 et Y5, étaient limités aux magasins ciblant des publics plus spécifiques, comme Kabum. Le fabricant a conclu un accord avec le distributeur RCell, qui permettra la vente des appareils dans tout le pays. Selon TP-Link, ce mouvement intervient à un moment où le public français est plus ouvert aux nouvelles marques de smartphones.

  Le Lenovo Z5 Pro GT dispose de 12 Go de RAM et de Snapdragon 855

Neffos X1 et Neffos X1 Max seront disponibles à partir de mai en argent et en or. Que voulez-vous savoir à leur sujet ?

A propos de l'auteur

Ronan

Le Breton de l'équipe ! Développeur back-end dans une startup française. Internet des objets, domotiques, mes sujets de prédilection sont vastes. #teamLinux sur PerlmOl

Laisser un commentaire