Science

Google consomme 0,01% de toute l’électricité de la planète (Reuters)

Une étude de Jonathan G. Koomey, professeur d’ingénierie civile et environnementale à l’université de Standford aux États-Unis, montre que la consommation d’électricité dans les centres de données du monde entier a été contenue par les nouvelles technologies d’économie d’électricité et par “la récession de 2008”, ce qui fait qu’ils dépensent moins d’électricité que ce que les analystes industriels avaient prévu.

En 2007, l’Agence nationale de sécurité environnementale des États-Unis a prédit que la demande accrue de services Web doublerait la consommation d’électricité des centres de données entre 2005 et 2010. Mais selon l’étude de Koomey, ce nombre n’a augmenté “que” de 56 % dans le monde entier au cours de cette période et de 36 % aux États-Unis.

“Principalement à cause de la récession, mais aussi à cause de certains changements dans la façon dont les centres de données sont projetés et exploités, la croissance de la consommation d’électricité a été plus faible que prévu. Et c’est une excellente histoire”, a déclaré M. Koomey au New York Times.

  3 façons de supprimer les données EXIF des photos (Windows, MacOS, Linux et mobile)

Connu pour ses investissements dans les énergies alternatives, le Google dispose actuellement de 900 000 serveurs, chargés d’héberger ses services de recherche, Gmail et YouTube ? qui reçoivent chaque minute 48 heures de vidéos de ses utilisateurs.

Selon les données, le géant du web consomme 0,01% de l’électricité mondiale, soit 1% de l’énergie utilisée par les centres de données du monde entier. Ensemble, ils utilisent 1,5 % de toute l’électricité produite sur la planète.

A propos de l'auteur

Zineb

Enseignante en lycée, je m'intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles technologies. #teamMac sur PerlmOl (je ne me sépare d'ailleurs jamais non plus de mon Iphone).

Laisser un commentaire