Sécurité

La Maison Blanche et le Pentagone sont attaqués par des hackers

Les sites web sud-coréens ont subi le même type d’attaque, ce qui a amené le service de renseignement sud-coréen à déterminer que la source des attaques était des ordinateurs basés en Corée du Nord, un régime dictatorial qui a été impliqué dans des polémiques en testant des missiles balistiques.

L’attaque, connue sous le nom de DDoS, a impliqué environ 50 000 ordinateurs infectés, qui ont successivement tenté de demander des données à 26 sites aux États-Unis et en Corée du Sud, provoquant des lenteurs. Certains sites web n’ont pas résisté à l’attaque et ont été mis hors ligne, mais ceux de la Maison Blanche et du Pentagone sont restés à l’antenne.

– Cette attaque n’était pas différente des autres. Elle n’était que plus remarquable en raison de la nature des sites qui ont été attaqués. Grâce aux mesures que nous avons prises, nous avons pu l’atténuer rapidement. ? Dit une source du LA Times impliquée dans l’affaire.

  Reddit piraté avec interception des SMS de connexion en deux étapes

Le département américain de la sécurité intérieure, responsable de la protection des réseaux informatiques internes et des sites web du gouvernement, a déclaré qu’une équipe d’urgence avait été déployée pour conseiller les agences fédérales sur la manière de prévenir l’attaque. [Earth / LA Times]

A propos de l'auteur

Ronan

Ronan

Le Breton de l'équipe ! Développeur back-end dans une startup française. Internet des objets, domotiques, mes sujets de prédilection sont vastes. #teamLinux sur PerlmOl

Laisser un commentaire