Technologie

Hands on : Cloud, le premier casque d’HyperX

HyperX a annoncé au CES de cette année son entrée dans le secteur des périphériques. Traditionnellement une société de mémoires, elle a apporté à la BGS deux produits destinés au public des joueurs : le premier est le tapis de souris Skyn, qui a l’épaisseur d’une feuille de papier, est super adhérent aux surfaces planes et peut améliorer à la fois la vitesse et la précision de la souris ; l’autre est le nuage de casque.

Récemment arrivée sur le marché français en noir – le lancement a eu lieu fin septembre – la version blanche a été présentée et a commencé à être vendue à la foire.

Cherchant à allier confort et excellente qualité sonore, le Cloud dispose de haut-parleurs de 53 mm et d’une réponse en fréquence de 15 – 25 000 Hz. En plus du coussin de l’usine, qui est fini en cuir, il y a un autre coussin, en velours. La différence est simplement d’apporter de la polyvalence dans l’apparence : les deux sont très souples et ont la technologie de la mousse à mémoire, qui adapte la mousse à la forme de l’oreille de chacun avec l’usage.

  Toshiba lance un ordinateur portable avec 11 heures d'autonomie

En fait, le casque est extrêmement confortable. Il gagne aussi souligner l’isolation acoustique : au stand HyperX de la BGS, où le casque a pu être testé, tout le bruit de la foire a été réduit au silence en le mettant d’ailleurs, même ma voix commentant cela m’est devenue inaudible, et le volume n’était pas trop fort.

Un autre point intéressant du Cloud est sa polyvalence : le microphone est facilement placé et retiré par un P2 caché dans une des coquilles. Et, comme le casque a un adaptateur qui convertit les deux câbles de microphone et le casque en P2, vous pouvez aussi l’utiliser au quotidien, en le branchant sur le smartphone, ou sur la commande PS4, pour ceux qui ont cette console.

Le prix suggéré du Cloud est de 399, une valeur qui est peu hors du commun commande de ce type d’accessoire pour les joueurs.

A propos de l'auteur

Véronique

La trentaine, maman de deux petits monstres de 10 ans. Je pèse chaque jour le pour et le contre dans l'utilisation des écrans pour mes bambins !
J'écris souvent depuis les transports en commun (#teamTablette).

Laisser un commentaire