Informatique

Enfin : Nvidia décide de soutenir davantage ses GPU sous Linux

Les utilisateurs plus réguliers de Linux savent que la relation de Nvidia avec la plate-forme n’est pas la meilleure. Mais aujourd’hui, la société semble vouloir faire cette impression par le passé : Andy Ritger, le directeur des logiciels Unix de Nvidia, a récemment dévoilé des plans pour étendre le support des GPU de la marque au système d’exploitation open source.

L’intention est devenue claire après que Ritger ait envoyé un communiqué à Nouveau, le principal groupe à l’origine des pilotes graphiques utilisés dans Linux pour le matériel Nvidia, signalant la publication de la documentation sur ces puces. Avec ces informations en main, il devient plus facile de développer des pilotes ouverts capables d’exploiter tout le potentiel des GPU.

La première étape de ce changement d’attitude a été franchie mardi dernier avec la publication de documents décrivant certains aspects du VBIOS. Nvidia a également confirmé la disponibilité d’un courriel spécifique pour le soutien de la communauté et le suivi de la liste des développeurs maintenue par Nouveau.

  Nvidia annonce Shield, une console de jeu qui supporte le 4K et fait fonctionner Android TV

Il n’est pas clair si la décision de Nvidia est basée sur l’attention que Steam accorde à Linux et qui a abouti à SteamOS. Vous pouvez en être sûr : le fondateur du service, Gabe Newell, a même déclaré que la plateforme est l’avenir des jeux sur PC. Le fait est qu’avec Intel et AMD aidant à développer des pilotes ouverts pour leurs GPU (même si c’est timidement), Nvidia sera perdant si les prédictions de Newell sont justes.

Bien qu’AMD soit déjà plus collaboratif que Nvidia, il semble également avoir été inspiré par SteamOS. L’entreprise a annoncé cette semaine qu’elle améliorera la prise en charge de Linux pour les technologies utilisées dans ses puces graphiques telles que CrossFireX et Eyefinity.

A propos de l'auteur

Véronique

Véronique

La trentaine, maman de deux petits monstres de 10 ans. Je pèse chaque jour le pour et le contre dans l'utilisation des écrans pour mes bambins !
J'écris souvent depuis les transports en commun (#teamTablette).

Laisser un commentaire