Informatique

Huawei vend plus de puces que Qualcomm en Chine pour la première fois

HiSilicon, l’unité de développement de semi-conducteurs de Huawei a dépassé Qualcomm pour la première fois en tant que fournisseur de processeurs en Chine. Le résultat de ce premier trimestre est la somme des efforts du fabricant chinois en raison des sanctions imposées par les États-Unis et de la pandémie de coronavirus, qui a provoqué la maladie COVID-19.

Selon CINNO Research, HiSilicon a produit 22,21 millions de processeurs pour smartphones au cours des trois premiers mois de l’année. Ce chiffre a porté la part de marché de l’unité à 43,9 %, contre 24,3 % à la même période l’année dernière. C’est le contraire de ce qu’a fait Qualcomm, qui est passé de 48,1 % à 32,8 % dans le même temps.

Le résultat est également dû à la fermeture d’usines à cause du coronavirus. Selon TrendForce, la production mondiale de smartphones a chuté de 10 % au cours des trois premiers mois de l’année. Sur les 280 millions de smartphones produits au cours du trimestre, Huawei en a produit 46 millions, derrière Samsung avec 65,3 millions d’unités.

Huawei Honor 8X Max a un écran à crans de 7 pouces

Huawei se concentre sur le marché intérieur

Cette croissance est le mérite des investissements de Huawei sur le propre marché du pays. Les smartphones du fabricant sont désormais produits avec leurs propres puces, afin de réduire la dépendance vis-à-vis des entreprises américaines. Le fait que la fabrication se fasse dans le même pays ne pose aucun problème de logistique pour l’importation des composants.

C’est le problème de Qualcomm, qui a pour clients Xiaomi et Oppo ? et concurrents de Huawei. Le propre PDG du fabricant américain a déclaré que le blocus de l’approvisionnement américain pour la Chine a nui à l’entreprise, car il n’y a pas de revenus de produits ou de licences de technologie.

En conséquence des sanctions, les transferts de fonds vers Xiaomi et Oppo ont diminué en 2019, selon une enquête de Canalys. En ce qui concerne le coronavirus, les données officielles du gouvernement chinois ont montré que les expéditions de smartphones ont chuté de 23,3 % en mars, après une baisse de 56 % en février.

Lenovo lance le Thinkpad P1, une station de travail extrêmement fine

A propos de l'auteur

Véronique

Véronique

La trentaine, maman de deux petits monstres de 10 ans. Je pèse chaque jour le pour et le contre dans l'utilisation des écrans pour mes bambins !
J'écris souvent depuis les transports en commun (#teamTablette).

Laisser un commentaire