Informatique

Windows utilisera la solution Google qui résout le ralentissement de Spectre

Après le problème causé par Spectre, qui a rendu l’ordinateur de presque tout le monde moins puissant qu’il ne devrait l’être, les ingénieurs de Microsoft utiliseront une solution Google pour contourner la faille qui affecte les utilisateurs de Windows 10. Cette solution fera pratiquement disparaître la baisse de performance après Spectre.

Spectre, ainsi que Meltdown, sont des défauts qui ont été trouvés sur des processeurs Intel, AMD et même ARM. Il présente deux problèmes très lourds, le premier concerne la possibilité d’accès à distance depuis le PC et le second les performances qui peuvent être jusqu’à 30 % inférieures à celles dont l’ordinateur est capable.

La plus faible performance est une solution palliative trouvée qui résout la partie sécurité. Google a réussi à résoudre la deuxième partie du problème en créant Retpoline, qui ramène les performances à un niveau très proche de ce qu’elles étaient auparavant. Retpoline était déjà connu de Google et le géant de la recherche testait déjà ce code sur ses propres serveurs, avant même la publication de Spectre.

Gmail est remodelé (et vous pouvez l'avoir maintenant)

Quand il arrive

Eh bien, doucement. Les tests ont été récemment effectués par Microsoft et un patch avec la solution trouvée par Google ne devrait apparaître que dans la prochaine mise à jour majeure de Windows 10, qui devrait arriver pour tout le monde au cours du premier semestre de l’année prochaine. Il n’y a qu’un seul détail : seule cette version de Windows 10 apportera la solution, puisque Microsoft ne fournira pas la solution pour d’autres versions plus anciennes de Windows ou d’autres versions de Windows 10 lui-même.

Donc, de toute façon, il vaut mieux avoir la moindre puissance de feu et l’ordinateur à l’abri des attaques maintenant, non ?

A propos de l'auteur

Zineb

Zineb

Enseignante en lycée, je m'intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles technologies. #teamMac sur PerlmOl (je ne me sépare d'ailleurs jamais non plus de mon Iphone).

Laisser un commentaire