Internet

Facebook a connu hier la pire chute en 4 ans.

Le problème survenu hier dans les serveurs qui hébergent le Facebook pourrait avoir causé l’un des pires crashs que le site ait jamais connu, selon l’un des ingénieurs de la société. Les problèmes ont commencé vers 16 heures et ont laissé le site afficher des erreurs de DNS et d’autres similaires à ceux qui essayaient d’y accéder. L’indisponibilité ainsi que l’instabilité post-rétablissement ont duré plus de 2,5 heures.

Selon l’ingénieur Robert Johnson, ce fut le pire crash du site en 4 ans d’exploitation. Il a déclaré que la principale défaillance qui a empêché la diffusion de Facebook hier était due à une mauvaise organisation de la gestion des erreurs dans la base de données. “Un système automatisé qui était censé résoudre un problème a fini par faire encore plus de dégâts que la réparation de ceux qui existaient déjà”, a déclaré M. Johnson. Le site n’a pas été remis en ligne tant que l’erreur dans la base de données n’a pas été corrigée et qu’il n’a pas été entièrement récupéré.

  Facebook Messenger obtient le blocage biométrique pour protéger les messages

Bien qu’elle ait empêché des millions de personnes de récolter leurs récoltes à Farmville et d’entreprendre des missions pour les patrons de la guerre contre la mafia (augmentant ainsi la productivité mondiale), la chute du site a également arrêté le chargement de certaines pages qui utilisaient le code hébergé par Facebook. La tuberculose était l’un des sites touchés.

On estime qu’environ 135 millions d’utilisateurs de Facebook ont été empêchés d’accéder au site pendant cette période.

A propos de l'auteur

Zineb

Enseignante en lycée, je m'intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles technologies. #teamMac sur PerlmOl (je ne me sépare d'ailleurs jamais non plus de mon Iphone).

Laisser un commentaire