Internet

Les Anonymous promettent de détruire Facebook en novembre

De nombreux utilisateurs de Facebook peuvent avoir un problème avec les paramètres de confidentialité compliqués des réseaux sociaux, mais tous ne veulent pas se venger en retirant le réseau de l’antenne. Ce n’est pas le cas du groupe de hackers Anonymous, qui sont tellement en colère contre les pratiques anti-vie privée de Facebook qu’ils ont marqué jusqu’à ce qu’un jour le site soit « détruit ».

Dans une vidéo publiée sur YouTube au milieu du mois dernier, mais découverte seulement hier, le groupe publie la soi-disant opération Facebook qui doit commencer le 5 novembre. Il n’y a pas beaucoup de détails sur ce qu’ils prévoient de faire, mais si le passé du groupe indique quelque chose, ils vont très probablement effectuer une attaque DDoS, laissant le réseau inaccessible pendant un certain temps.

Toujours dans la description de la vidéo, le groupe de pirates informatiques explique pourquoi Facebook mérite de périr, citant qu’ils ont transmis des informations aux agences gouvernementales américaines, le fait que les paramètres de confidentialité sont confus, et citant également la difficulté de supprimer un compte. Toutes les raisons prétendument légitimes pour que Facebook cesse d’exister.

  La technologie Facebook permet d'identifier les visages presque aussi bien que vous

Je pense que la révélation de cette attaque finit par servir d’épée à double tranchant. D’une part, les pirates peuvent obtenir davantage de soutien de la part de la communauté pour le 5 novembre prochain, mais d’autre part, ils donnent aussi à Facebook le temps de préparer ses serveurs. Nous verrons qui sera victorieux dans quelques mois.

Mise à jour à 09:40 | Il semble que tous les Anonymous ne soient pas d’accord avec l’attaque. Quelque chose d’attendu d’une organisation qui, par nature, n’a pas exactement un dirigeant spécifique.

A propos de l'auteur

Ronan

Le Breton de l'équipe ! Développeur back-end dans une startup française. Internet des objets, domotiques, mes sujets de prédilection sont vastes. #teamLinux sur PerlmOl

Laisser un commentaire