Internet

Services Google : gratuits, mais pas tant que ça

Je pense que les services de Google sont les meilleurs parmi les services gratuits sur Internet : Gmail, calendrier, Reader, Maps, GTalk, Docs et tant d’autres… comme les recherches, bien sûr. Et ils doivent être les meilleurs : ce n’est qu’à ce moment-là que davantage d’utilisateurs s’inscriront, que davantage de publicités et de liens sponsorisés seront imprimés et cliqués, etc… C’est l’origine des énormes revenus de l’entreprise.

Les services sont très populaires, et entre les geeks et les antennes, ils sont pratiquement unanimes. D’innombrables amis, connaissances, clients et lecteurs font confiance à Google pour leur vie numérique, leurs tâches, leurs rendez-vous, leurs e-mails, leurs documents et bien plus encore, en pouvant tout synchroniser en ligne avec leur smartphone. Ce sont tous des utilisateurs satisfaits, qui les recommandent à leurs amis. Et gratuitement, qui refuse ?

J’utilise également ces services, mais uniquement pour des expériences qui font partie de mon travail de consultant. Je remplis des choses, je me synchronise avec les ordinateurs et les smartphones que je teste, je m’épuise. Je peux donc publier des conseils et aider les lecteurs à mener une vie mobile plus productive.

Quant à ma propre vie numérique, j’ai fait confiance à un compte Exchange pendant 4 ans et, il y a 2 ans, sous l’influence de macmarido, j’ai rejoint MobileMe — j’ai été porté par le courant grâce au Family Pack qu’il a acquis. Une pure commodité, puisque les Mac sont omniprésents à la maison, y compris dans les services de sauvegarde et le stockage en nuage. Je suis heureux, car nous partageons nos affaires sans effort, nous planifions le calendrier familial ensemble et nous avons un système stable. La synchronisation en push avec l’iPhone a d’abord connu quelques déboires (j’ai gardé Exchange en parallèle pendant ce temps) mais s’est ensuite stabilisée. Aujourd’hui, il fonctionne en rond.

Twitter est le mot de l'année 2009

J’ai besoin d’un système fiable où je puisse garder mes contacts, parce que les avoir toujours à portée de main est fondamental dans mon travail. Je dis la même chose du calendrier, qui est le poumon de mes activités, encore plus en tant que professionnel mobile. Et sur iDisk, je prends tous mes fichiers sur lesquels je travaille, pour y accéder et les partager quand c’est nécessaire. J’ai la confiance dans le service que j’ai toujours eu en Echange et je n’ai jamais eu de problèmes sérieux avec les deux.

Oui, nous avons des services Google, excellents et gratuits, mais je préfère payer pour quelque chose que je considère comme important dans ma vie professionnelle. Je préfère plus de confidentialité, de sécurité et un soutien facilement accessible en cas de besoin. Mon gain de productivité me permet de payer des dizaines de fois la redevance annuelle.

Il semble qu’il y ait plus de gens qui s’inquiètent de mettre leur vie sur Google, et selon la façon dont ils l’utilisent, c’est plus que compréhensible. Un lecteur a récemment averti qu’il était contrarié par la façon dont Google traite la vie privée de ses utilisateurs. Comment un avocat, un médecin ou tout professionnel indépendant, par exemple, peut-il confier les données relatives à son travail à un service dont les conditions d’utilisation sont les suivantes ?

Google Maps affiche les scooters Lime comme moyen de transport

11. Licence de contenu d’utilisateur

11.1 Vous conservez les droits d’auteur et tout autre droit que vous détenez déjà sur le contenu que vous soumettez, publiez ou affichez sur ou par le biais des Services. En envoyant, publiant ou affichant du contenu, vous accordez à Google une licence irrévocable, perpétuelle, mondiale, libre de droits et non exclusive pour reproduire, adapter, modifier, traduire, publier, afficher publiquement et distribuer tout contenu que vous envoyez, publiez ou affichez sur ou via les Services. Cette licence a pour seul but de permettre à Google d’afficher, de distribuer et de promouvoir les Services et peut être révoquée pour certains Services tels que définis dans les Conditions supplémentaires de ces Services.

11.2 Vous acceptez que cette licence inclut le droit de Google de mettre ce Contenu à la disposition d’autres sociétés, organisations ou personnes avec lesquelles Google entretient des relations pour la fourniture de services sous licence et pour l’utilisation de ce Contenu dans le cadre de la fourniture de ces services.

11.3 Vous comprenez que Google, en prenant les mesures techniques nécessaires pour fournir les Services à nos Utilisateurs, peut (a) transmettre ou distribuer votre Contenu sur divers réseaux publics et sur divers supports de données ; et (b) apporter toute modification nécessaire à votre Contenu pour l’adapter aux exigences techniques des réseaux, dispositifs, services ou supports de connexion. Vous acceptez que cette licence permette à Google d’effectuer de telles actions.

Spotify rejoint le rival de Netflix pour offrir un forfait vidéo aux États-Unis

11.4 Vous confirmez et garantissez à Google que vous disposez de tous les droits, pouvoirs et autorité nécessaires pour accorder la licence susmentionnée.

Source : http://www.google.com/accounts/TOS

Encore une fois, renforcement : les services sont bons, mais je ne dirais pas qu’ils sont gratuits. D’après les termes, je pense que le prix est même élevé. Je pense que pour les entreprises qui utilisent Google Apps, les termes sont différents – les lecteurs qui les connaissent, veuillez les préciser dans les commentaires. Cependant, vous, l’utilisateur moyen, qui confie toutes ses données personnelles et professionnelles à Google, prenez garde. Bien sûr, cela dépendra de la valeur de ce que vous y mettez. Mais ne me dites pas que « la vie privée en ces temps modernes n’existe plus ». Le web contemporain a amené le travail dans le Cloud et il est naturel que les gens veuillent le protéger.

Et vous, les utilisateurs finaux ? Quels types de services gratuits et payants utilisez-vous ? Privilégiez-vous ceux qui utilisent le cryptage ou qui bénéficient d’une sécurité renforcée ? Quelle est votre relation avec ces services ? Et que pensez-vous du fait que Google dise que ce qui est à vous et ce qu’il contient n’est plus seulement à vous ?

Merci au lecteur Guilherme pour l’idée de l’ordre du jour.

A propos de l'auteur

Bernard

Bernard

Actuellement responsable informatique dans une PME, je bosse dans le domaine depuis une vingtaine d'année maintenant. Fan inconditionnel de DBZ, et de la triologie Die Hard. #teamWindows sur Perlmol !

Laisser un commentaire