Jeux

Peter Moore change de ton et explique qu’EA n’aura pas besoin d’Internet dans tous les jeux

Peter Moore, le directeur des opérations d’EA, a publié plus tôt ce mercredi une rétractation à une information erronée donnée par la société pendant la Gamescom 2013. Après une interview lors de l’événement, il semblait qu’EA ne ferait plus de jeux indépendants de connexion à Internet. Mais ce ne sera pas le cas.

Démystifiant ce qui a été dit, Moore a déclaré : “J’aimerais prendre un moment pour clarifier pour les joueurs quelque chose qui semble causer un peu de confusion. La semaine dernière à la Gamescom, j’ai parlé du fait qu’EA ne faisait plus de “jeux hors ligne”. C’est un fait. Mais dans les gros titres de l’industrie, sur Twitter et sur les forums, je constate certaines interprétations erronées sur ce que cela signifie exactement.

“Aujourd’hui, la plupart des jeux sont “en ligne” d’une manière ou d’une autre. De nombreux jeux se connectent à l’internet pour des modes multijoueurs ; d’autres comprennent des services en ligne qui permettent des mises à jour périodiques du contenu, le partage du statut, des réalisations ou la connexion avec des amis ; et d’autres sont des jeux téléchargés par des moyens de livraison numériques tels que Origin ou l’App Store. La réalité est que l’internet et la connectivité sociale touchent chacun de nos titres aujourd’hui – et ce depuis de nombreuses années”.

  Deux Crédo d'Assassin peuvent être lancés cette année : et l'un d'eux aura lieu à la Révolution française

Ce qui explique déjà beaucoup de choses. Mais Moore poursuit : “Ce que cela ne signifie PAS, c’est que chaque jeu que nous produisons nécessitera une connexion en ligne. La plupart de nos jeux, sinon tous, comprennent des modes solo, hors ligne, auxquels vous pouvez jouer entièrement sans connexion Internet, si vous le souhaitez. Nous savons que c’est une chose que beaucoup de nos acteurs souhaitent, et nous continuerons à la réaliser”.

Lorsque la déclaration a été faite, de nombreuses personnes sont descendues, pensant que leur vie serait raccourcie face à un fardeau de stress du type de celui qu’a provoqué le lancement de SimCity. Qui s’en souvient ?

En mars de cette année, le très attendu SimCity est sorti avec la nécessité d’une connexion Internet constante, ce qui a provoqué une panique (ok, moins, mais un énorme désordre) dans les premiers jours de la vie du jeu, puisque les serveurs mis à disposition semblaient ne pas remarquer le nombre de joueurs.

  Diablo III Beta ? Communiqué général ; téléchargez-le maintenant

Pour calmer les humeurs du public qui s’inquiète également de la propagation rapide du virus “free-to-play”, M. Moore a terminé son discours ainsi : “Je constate également une certaine confusion quant à nos projets de jeux gratuits. Bon nombre de nos franchises PC et mobiles les plus populaires – dont Battlefield, Need for Speed, FIFA, Star Wars : The Old Republic, Plants vs Zombies et maintenant Madden NFL, pour n’en citer que quelques-unes – offrent déjà des expériences de jeu gratuites. Command Conquer est un autre nouveau jeu gratuit passionnant qui sera mis en ligne plus tard dans l’année. En tout état de cause, TOUS les jeux de la série NE proposent pas un mode de jeu gratuit”.

Merci, Monsieur Moore.

A propos de l'auteur

Zineb

Enseignante en lycée, je m'intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles technologies. #teamMac sur PerlmOl (je ne me sépare d'ailleurs jamais non plus de mon Iphone).

Laisser un commentaire