Logiciels

Media Player Classic Home Cinema est pratiquement mort

Au début de la semaine, la version 1.7.13 du bon vieux Media Player Classic Home Cinema (MPC-HC) est sortie en téléchargement. Ce ne serait qu’une mise à jour de plus pour corriger des bugs et améliorer des fonctionnalités si ce n’était pour un détail : la note de mise à jour informe également que le projet est presque mort. Il y a cependant un fil d’espoir.

MPC-HC est un fork Media Player Classic qui s’inspire à son tour de l’aspect et des fonctionnalités de Windows Media Player 6.4. Parce qu’il est gratuit, offre de nombreuses fonctionnalités et est compatible avec des formats de médias encore moins populaires, MPC-HC a rapidement gagné une légion de fans.

Mais ces dernières années, le projet a perdu de son élan. Étant un logiciel libre, MPC-HC dépend du travail volontaire pour être maintenu, mais le nombre de développeurs qui collaborent avec l’acteur a progressivement diminué. L’intérêt des utilisateurs a également baissé. Beaucoup d’entre eux ont migré vers les VLC, par exemple.

  Une salade de pommes de terre a déjà permis de récolter plus de 11 000 dollars sur Kickstarter

La conséquence est la suivante : les mises à jour du MPC-HC sont devenues de plus en plus espacées et il n’y a plus de conditions pour que le projet continue d’exister. La version 1.7.13 du lecteur est en fait la dernière.

Dans l’univers de l’open source, il y a généralement des mouvements pour ne pas laisser les projets pertinents tomber dans l’oubli. C’est de là que vient le fil de l’espoir : dans le message d’adieu, le développeur qui s’identifie comme XhmikosR demande aux programmeurs ayant une expérience du C ou du C++ de le contacter s’ils ont un réel intérêt à aider à la maintenance de MPC-HC.

Il s’agit d’encourager quelqu’un à se présenter. Il existe de nombreuses options pour les joueurs – outre VLC, nous avons MPC-BE, par exemple -, mais il serait dommage qu’un projet aussi bien pris en charge que MPC-HC se termine ainsi.

A propos de l'auteur

Véronique

Véronique

La trentaine, maman de deux petits monstres de 10 ans. Je pèse chaque jour le pour et le contre dans l'utilisation des écrans pour mes bambins !
J'écris souvent depuis les transports en commun (#teamTablette).

Laisser un commentaire