Logiciels

Nuance annonce la rivale de Siri, Nina, pour Android et iOS

Nuance a annoncé lundi (6) le lancement de Nina, un système de reconnaissance vocale qui devrait concurrencer Siri sur le marché (encore) peu fréquenté des assistants personnels virtuels. Nina, qui est l’acronyme de Nuance Interactive Natural Assist, sera implémenté directement dans les applications Android et iOS (uia !).

Comme Siri, Nina est un service basé sur le cloud, capable de reconnaître le langage naturel de l’utilisateur et peut être utilisé dans les applications d’entreprise par les entreprises grâce à son API ouverte et son SDK pour les plateformes apple et les petits robots.

Selon la société, Nina peut aider les utilisateurs à gérer leurs comptes bancaires, à superviser et à gérer leurs investissements, à réserver des vols et des hôtels, etc. « Nina est un tournant qui fait ses débuts sur le marché des assistants personnels car elle est la première à comprendre ce qui est dit et à pouvoir reconnaître la voix de l’utilisateur pour l’identification », explique M. Nuance.

Apple lance la version bêta publique d'iOS 13, iPadOS et macOS Catalina

Une vidéo de démonstration de Nina a été publiée par la société et vous pouvez la visionner ci-dessous.

La technologie de Nina est basée sur le système Dragon Dictation Software, qui a fait parler de lui il y a longtemps lorsqu’il a alimenté un système de reconnaissance vocale automobile appelé Dragon Drive, qui devrait être adopté prochainement par certains constructeurs automobiles.

En fait, Nina et Siri ont un lien digne des meilleurs feuilletons mexicains : bien qu’élevées par des parents différents, elles ont la même mère, puisque Apple utilise (sans l’admettre) la technologie de reconnaissance vocale de Nuance pour alimenter Siri. En d’autres termes, elles sont sœurs, séparées à la naissance et réunies des années plus tard en tant qu’ennemies. Si ce n’est pas un drame, qu’est-ce que c’est ?

Nuance déclare que Nina est déjà disponible en anglais pour les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie, et que le support pour les autres langues devrait arriver « bientôt ».

Apple s'excuse d'avoir écouté des enregistrements et promet d'améliorer la protection de la vie privée de Siri

A propos de l'auteur

Véronique

Véronique

La trentaine, maman de deux petits monstres de 10 ans. Je pèse chaque jour le pour et le contre dans l'utilisation des écrans pour mes bambins !
J'écris souvent depuis les transports en commun (#teamTablette).

Laisser un commentaire