Logiciels

Spotify lance un client de bureau dans le magasin Windows 10

Depuis l’année dernière, le Windows 10 Store accepte les programmes de bureau traditionnels, et les grands développeurs mettent leurs applications à disposition de cette manière. Cette semaine, c’est le tour de Spotify.

Vous pouvez télécharger le client de bureau Spotify à partir de ce lien. Il sera automatiquement mis à jour par le biais du magasin et vous pouvez obtenir un soutien pour les blocs dynamiques dans le menu Démarrer.

À part cela, l’application fonctionne essentiellement de la même manière que le client Windows traditionnel. En fait, si vous avez déjà installé Spotify, l’application va automatiquement migrer vos données – y compris les listes de lecture, les paramètres et la musique hors ligne – et supprimer l’ancien programme, de sorte que vous n’ayez qu’une seule version sur votre ordinateur.

Il existe cependant certaines limites. Je ne pouvais pas utiliser les raccourcis clavier pour mettre en pause et faire avancer la musique lorsque Spotify était en arrière-plan ; ils ne fonctionnaient qu’avec le programme au premier plan. Je crois que c’est un bug.

  Qu'est-ce que le bootloader ?

Si vous souhaitez revenir à la version traditionnelle de Spotify sous Windows, vous devez d’abord désinstaller l’application Store, sinon vous rencontrerez ce message d’erreur :

L’application Spotify est disponible au téléchargement dans les 60 pays où la société est présente. Il fonctionne sous Windows 10 (avec mise à jour anniversaire ou supérieure) et Windows 10 S, version qui ne fonctionne qu’avec les programmes proposés par le Store.

Spotify a été converti au Windows Store via Desktop Bridge (anciennement Project Centennial), et n’est pas une application universelle ? il est seulement compatible avec les PC. Le client Windows Phone a été mis en mode de maintenance et ne recevra pas de nouvelles fonctionnalités.

La boutique Windows compte environ un millier d’applications converties par le Desktop Bridge, dont Evernote, Adobe Photoshop Elements, Microsoft Office, Kodi (anciennement connu sous le nom de XBMC), Slack, Musixmatch et Arduino IDE. iTunes sortira dans le magasin dans le courant de l’année.

  IPO en vue : Skype veut son argent

Selon Microsoft, il existe 16 millions de programmes Win32 et .NET, ce qui signifie qu’il faudra un certain temps avant qu’une migration massive vers le Store n’ait lieu. Et en raison de certaines restrictions, certains programmes – comme Chrome – peuvent ne jamais y apparaître.

A propos de l'auteur

Bernard

Actuellement responsable informatique dans une PME, je bosse dans le domaine depuis une vingtaine d'année maintenant. Fan inconditionnel de DBZ, et de la triologie Die Hard. #teamWindows sur Perlmol !

Laisser un commentaire