Logiciels

Un bogue dans iOS 14 fait passer le navigateur standard de l’iPhone à Safari

Et nous y revoilà : les iPhones avec iOS 14.1 installé ont un bug qui fait de Safari le navigateur par défaut, et de Mail le client de messagerie, même si vous avez choisi une autre application comme Google Chrome, Firefox, Gmail ou Microsoft Outlook. Le problème se pose à chaque fois que l’application est mise à jour.

Par exemple, si vous définissez Chrome par défaut et que Google publie une mise à jour, iOS réinitialise Safari sur un navigateur prioritaire. Vous pouvez le remettre à sa valeur par défaut, qui durera jusqu’à la prochaine mise à jour de l’application ? au moins jusqu’à ce qu’Apple corrige ce bogue.

Heureusement, il semble que ce problème sera bientôt résolu : selon MacRumors, iOS 14.2 ne présente pas ce comportement. Pour l’instant, cette version est en bêta-test, et pourrait être disponible jusqu’à la fin du mois.

Peut-être vous souvenez-vous que l’iOS 14 avait un défaut similaire : à chaque redémarrage de l’iPhone, le système reconfigurait Safari et Mail par défaut. Cela a été corrigé avec iOS 14.0.1.

  BitTorrent lance la première version bêta du navigateur P2P Maelstrom

Apple ne vous laisserait pas choisir le navigateur standard de l’iPhone

Dans les versions précédentes, il n’était pas possible de modifier le navigateur et le client de messagerie standard de l’iPhone, de l’iPad et de l’iPod Touch. C’est une fonctionnalité relativement simple – Android l’a toujours proposée – mais c’est encore une nouveauté pour Apple.

La société fait l’objet d’une enquête antitrust aux États-Unis depuis l’année dernière : à l’époque, elle avait déclaré qu’elle ne permettait pas de choisir le navigateur par défaut sur iOS parce que “Safari est l’une des applications qui, selon Apple, définit l’expérience utilisateur de base”.

A propos de l'auteur

Ronan

Ronan

Le Breton de l'équipe ! Développeur back-end dans une startup française. Internet des objets, domotiques, mes sujets de prédilection sont vastes. #teamLinux sur PerlmOl

Laisser un commentaire