Logiciels

Windows 8 est plus rapide que Windows 7 en termes de points de référence

Je me souviens jusqu’à aujourd’hui des critiques sévères à l’encontre de Windows Vista. Dans les premières bêtas, publiées en 2006, un grand nombre d’utilisateurs se sont plaints de la lenteur du système, en particulier dans la version 64 bits. La raison en est simple : les exigences minimales étaient bien supérieures à ce à quoi nous étions habitués en France. Microsoft a retenu la leçon, le marché s’est adapté, le système a été optimisé et Windows 7 a été très bien accueilli. Avec Windows 8, l’histoire doit se répéter.

Récemment, le PCWorld nord-américain a réalisé un sondage pour savoir ce que les utilisateurs pensaient des performances de Windows 8 Consumer Preview : 40 % ont déclaré que les performances avaient augmenté et seulement 9,4 % se sont plaints de ralentissements. Les critères de référence ont confirmé les impressions et le nouveau système d’exploitation a fait mieux que Windows 7 dans la plupart des tests.

La batterie de test a été réalisée sur un ordinateur de niveau intermédiaire : Intel Core i5-2500K, 8 Go DDR3 1333 MHz RAM, 1 TB HD 7200 RPM et carte vidéo Nvidia GeForce GTX 560 Ti. Ils ont vérifié la vitesse de démarrage, la navigation sur le web, la création de contenu et la productivité. Windows 7 n’a été que remarquablement meilleur aux tests de productivité.

  Les PC Windows bloquent désormais les pilotes sans certification

Windows 8 a été beaucoup plus rapide au démarrage, tenant ainsi la promesse de Microsoft de rendre le démarrage moins lent pour les personnes qui ne font pas partie du groupe d’utilisateurs heureux de SSD. Alors que Windows 7 prenait 56,2 secondes pour démarrer et ouvrir un fichier texte, Windows 8 faisait le même travail en 36,8 secondes grâce au démarrage hybride, une technologie qui utilise l’hibernation pour précharger les pilotes et les applications.

Ceux qui utilisent Internet Explorer 10 comme navigateur par défaut ne seront pas non plus déçus par les améliorations de l’accélération matérielle, qui ont augmenté de 50 % par rapport à Internet Explorer 9 dans Windows 7. Dans Worldbench, qui effectue des tâches de routine sous Windows (défragmentation de disque, changement de registre, suppression de fichiers et autres), Windows 8 a obtenu 114 points, contre 100 pour son prédécesseur.

Le nouveau Windows a déçu sur deux points : la productivité (8% plus lent) et la création de contenu, qui implique l’édition d’images et l’encodage audio/vidéo, mais dans ce dernier cas la différence était minime. Ce sont là des caractéristiques importantes d’un système d’exploitation et de nombreux utilisateurs se plaignent déjà du manque de praticité du passage entre l’interface classique et Metro. Je n’ai pas non plus beaucoup aimé le mélange des applications et bien qu’il soit maintenant possible d’utiliser une application Metro et une application commune côte à côte, cela ressemble encore à de la gambiarra.

  Surface Neo est un ordinateur avec deux écrans et Windows 10X

Il est utile de rappeler que Windows 8 est encore en version bêta — nous aurons encore un Release Candidate et enfin la version finale. Les pilotes ne sont pas adaptés au nouveau système et Microsoft doit encore faire ses gambiarras pour l’améliorer. Les chiffres pourraient donc s’améliorer jusqu’en octobre, le mois le plus probable de la sortie officielle.

Et vous, avez-vous remarqué une différence ?

A propos de l'auteur

Bernard

Actuellement responsable informatique dans une PME, je bosse dans le domaine depuis une vingtaine d'année maintenant. Fan inconditionnel de DBZ, et de la triologie Die Hard. #teamWindows sur Perlmol !

Laisser un commentaire