Logiciels

Windows 8 vend 40 millions de licences au cours du premier mois

Sans grande fanfare, Microsoft a annoncé en début de semaine que Windows 8 avait vendu 40 millions de licences au cours de son premier mois d’activité, achevé le 26. Bien qu’il ne révèle pas de chiffres exacts, le chiffre est considéré comme équivalent à celui enregistré par Windows 7 lors de ses débuts sur les étagères – qui à son tour a donné une raclée au mal-aimé Windows Vista, qui n’a jamais suscité de grands amours dans le public.

Au cours de ses dix premières semaines de commercialisation, Windows 7 a vendu 60 millions de licences, un exploit qui lui a permis d’obtenir la couronne de système d’exploitation la plus rapidement vendue de l’histoire. Les plans de Microsoft pour Windows 8 sont très similaires. Tami Reller, directeur des finances et des ventes du géant de Redmond, a déclaré lors d’une réunion avec des investisseurs que “la tendance est à ce que le rythme des mises à jour de Windows 8 dépasse celui de Windows 7 au cours de son premier trimestre.

  Microsoft lance Windows 1.0 ; découvrez tout ce que vous pouvez faire avec

Si les chiffres peuvent sembler encourageants, les performances du programme peuvent être inférieures aux attentes de sa société mère. Paul Thurrott, un journaliste spécialisé dans Microsoft, a déclaré à la mi-novembre que le rythme de commercialisation du nouveau Windows était “bien inférieur” aux estimations de la société.

Selon M. Thurrott, le géant a souligné qu’une partie de la responsabilité était imputable aux fabricants pour leur “incapacité à fournir du matériel avec le nouveau programme”, mais d’autres points critiques soulevés par l’expert étaient les frictions avec Sinofsky (directeur de Windows, qui allait quitter l’entreprise peu après la rédaction de ce billet), la situation économique, les changements dans l’interface du nouveau système d’exploitation et les frictions causées avec les fabricants et Intel par la sortie de Surface — du matériel créé par Microsoft lui-même avec des processeurs ARM.

A propos de l'auteur

Bernard

Actuellement responsable informatique dans une PME, je bosse dans le domaine depuis une vingtaine d'année maintenant. Fan inconditionnel de DBZ, et de la triologie Die Hard. #teamWindows sur Perlmol !

Laisser un commentaire