Mobile

26% des iPhones rompent avec deux ans d’utilisation

Selon une enquête menée par la société de services Square Trade, 25,6 % des propriétaires d’iPhones sont confrontés à des défauts ou des casses de leurs appareils au cours de leurs deux premières années d’utilisation, une marque considérée comme “excellente” par les chercheurs. Il y a un an, ce taux était de 31%.

L’entreprise a examiné environ 25 000 demandes de réparation de téléphones achetés depuis 2008 et les chiffres montrent que les taux se sont nettement améliorés depuis l’arrivée du modèle 3GS sur le marché.

“Au cours de ses 12 premiers mois d’utilisation, la 3GS a en moyenne 20 % de problèmes en moins que la 3G, principalement en raison des améliorations apportées à son système d’écran tactile”, souligne le rapport, qui souligne également que la 3GS est plus “résistante” que ses ancêtres : “Le taux d’accidents a également chuté de 22 à 18 % dans les nouveaux modèles, ce qui montre qu’Apple a apporté des modifications à la 3GS qui l’ont rendue plus résistante aux chocs et moins sujette aux défaillances”, conclut-il. Les iPhones ayant trois ans de vie ont un taux de défectuosité compris entre 35 et 40 %.

  Instagram indique le temps que vous passez sur l'application

Parmi les sources de maux de tête les plus courantes sur le modèle 3G, on trouve le système de reconnaissance de l’écran tactile, suivi de loin par les défauts de boutons, d’alimentation et de batterie. Malgré la meilleure qualité globale, la 3GS souffre de défauts similaires mais de moindre intensité, bien que ses problèmes d’alimentation électrique et de batterie soient des cibles préoccupantes.

A propos de l'auteur

Bernard

Actuellement responsable informatique dans une PME, je bosse dans le domaine depuis une vingtaine d'année maintenant. Fan inconditionnel de DBZ, et de la triologie Die Hard. #teamWindows sur Perlmol !

Laisser un commentaire