Mobile

L’Alcatel Pop 4 offre de la place pour 899

Alcatel a lancé lundi (25) Pop 4, un autre smartphone pour rivaliser dans la gamme des appareils “pas trop chers”, qui propose des options telles que Quantum Müv, Galaxy J5 et LG K10. Pour le 899, Alcatel propose un écran de 5 pouces avec une résolution de 1280×720 pixels, la dernière version d’Android et un peu de dorlotement, comme un flash LED sur l’appareil photo pour soi.

L’entreprise accorde une grande importance à la mémoire de 40 Go, qui est en fait une combinaison de 8 Go de stockage interne et de 32 Go de microSD installés en usine. Dans Android 6.0, les deux mémoires peuvent être unifiées pour éviter que l’utilisateur ne se soucie de gérer ce qui va sur le smartphone ou la carte. Alcatel avait déjà fait quelque chose de similaire sur Pixi4, annoncé comme ayant 24 Go (8 Go en interne et 16 Go sur microSD).

Le matériel est très simple : 1,5 Go de RAM, un processeur quadricœur Snapdragon 210 à 1,1 GHz (les cœurs sont des Cortex-A7, les mêmes que l’ancien Snapdragon 400) et une batterie de 2 500 mAh. Les caméras ont une résolution de 13 mégapixels (à l’arrière) et de 8 mégapixels (à l’avant). Dans ce cas, Alcatel livre un film et trois couvertures, dont deux avec une finition imitation bois.

  Google prépare peut-être des téléphones intermédiaires Beautiful et Sargo

Le modèle français prend en charge deux puces porteuses et la connexion 4G. Il est déjà disponible dans le magasin d’Alcatel. Avec l’escompte de caisse, le prix tombe à 809.

Un commentaire sur le marché

Alcatel est une autre entreprise chinoise qui tente de conquérir une place sur le marché français, avec ZTE (qui a récemment lancé une nouvelle ligne de smartphones) et Xiaomi (qui est morte sur la plage), à la différence d’avoir déjà atteint une respectable quatrième place des ventes, derrière Samsung, Motorola et LG (et devant des marques célèbres telles qu’Apple, Asus et Sony).

À mon avis, la stratégie d’Alcatel est “à moitié Samsung” : remplir les magasins des opérateurs et vendre au détail de nombreuses options d’appareils de base et intermédiaires, ce qui contribue à vendre plus et à accroître la reconnaissance de la marque. Alcatel a aussi récemment embauché des employés d’autres entreprises pour rejoindre son équipe de cadres en France, comme Roberto Soboll (ex-Samsung et Motorola), Fernando Pezzotti (ex-Sony, Samsung et Motorola), Andre Felippa (ex-Samsung) et Raphael Rocha (ex-LG et Samsung) ? remarquez qu’il y a une entreprise commune entre eux.

  Samsung confirme le lancement de Galaxy Note 20 et plus en août

Et bien qu’Alcatel ne soit pas encore aussi célèbre qu’un Samsung ou un Motorola, il a lancé des smartphones très intéressants en France ? surtout parce qu’ils baissent beaucoup le prix, comme OneTouch Idol 3, qui reste une bonne option pour les 700 euros que les magasins demandent (dans le passé, il y avait des promotions dans le commerce de détail qui faisaient baisser la valeur pour un peu plus de 500 euros, un rapport coût-bénéfice presque imbattable).

Les Chinois sont les deuxièmes en termes de ventes en Amérique latine. Avec la chute constante de LG, qui était autrefois vice-présidente en France, aurons-nous une nouvelle entreprise dans le trio de tête ? Je pense que oui.

A propos de l'auteur

Ronan

Ronan

Le Breton de l'équipe ! Développeur back-end dans une startup française. Internet des objets, domotiques, mes sujets de prédilection sont vastes. #teamLinux sur PerlmOl

Laisser un commentaire