Mobile

Apple peut mettre fin à la procédure de brevet si Samsung et Motorola paient 15 dollars pour Android vendu

Avant de mourir, Steve Jobs a déclaré qu’Android était un système volé et qu’il allait “dépenser les 40 milliards de euros qu’Apple a en banque” pour le détruire. Cette réalité est peut-être plus éloignée si les rumeurs qui ont été lancées hier sont vraies. Selon des sources de l’agence de presse Dow Jones Newswires, le géant de Apple pourrait parvenir à un accord avec les fabricants qu’il poursuit s’ils acceptent de payer une redevance pour l’Android vendu.

La source de l’agence dit connaître les négociations qui se déroulent entre Apple et ses rivaux Motorola et Samsung. Elle affirme que le géant de Apple “est ouvert à la conclusion d’accords avec ses concurrents”, et que ces accords incluent le paiement de redevances pour les brevets sur Android. Quel est le montant de ces paiements ? De 5 à 15 euros par Android vendu. L’agence indique également que cet accord ne devrait pas être proposé aux autres fabricants qu’Apple traite pour Android.

  100 000 applications pour votre iPad

Ce ne serait pas la première fois qu’Apple fait une offre – avant que les processus ne soient lancés, la société aurait tenté un accord infructueux. Aujourd’hui, des mois après leur ouverture, les négociations sur les redevances seraient revenues sur la table.

Si l’une des affaires est vraiment conclue, ce ne sera pas la première fois qu’une entreprise qui n’est pas directement impliquée dans Android facture la vente des appareils : Microsoft le fait depuis quelques mois et gagne déjà environ 10 euros pour Android grâce à HTC vendu, entre autres fabricants.

A propos de l'auteur

Ronan

Le Breton de l'équipe ! Développeur back-end dans une startup française. Internet des objets, domotiques, mes sujets de prédilection sont vastes. #teamLinux sur PerlmOl

Laisser un commentaire