Mobile

Le premier iPhone 4 à prendre feu apparaît aux États-Unis

En plus d’avoir du mal à recevoir le signal de l’antenne, l’iPhone 4 vient d’entrer dans la liste des produits potentiellement explosifs d’Apple. Selon une source anonyme du blog américain Boy Genius Report lié à l’opérateur mobile américain AT&T, le dernier modèle de téléphone portable de Cupertinou se réchauffait lorsqu’il était allumé dans l’ordinateur d’un client. La température était si élevée qu’elle a brûlé la main de l’utilisateur et a également fait fondre une partie du plastique dans le connecteur à 30 broches, comme le montre la photo ci-dessous.

La source de l’opérateur indique également que, selon l’analyse, la batterie de l’appareil ou tout composant fabriqué par Apple n’est pas à blâmer, comme cela s’est produit dans le passé avec d’autres appareils de la société. Cette fois, le coupable apparent était un port USB défectueux.

Le propriétaire de l’iPhone défectueux s’est rendu au magasin où il a acheté l’appareil pour l’échanger contre un autre sans le défaut évident qu’il ne fonctionne pas, mais la succursale AT&T était sans autre appareil. J’avais l’intention d’insérer ici une blague sur les stocks, mais j’ai abandonné à mi-chemin.

  La Suisse est le pays où les Macs sont les plus populaires

Et je suis heureux que ce ne soit pas la faute directe d’Apple cette fois-ci. Je ne pense pas qu’elle aurait pu gérer un autre problème de relations publiques concernant son dernier jouet.

A propos de l'auteur

Zineb

Enseignante en lycée, je m'intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles technologies. #teamMac sur PerlmOl (je ne me sépare d'ailleurs jamais non plus de mon Iphone).

Laisser un commentaire