Mobile

Music Beta, l’iTunes de Google Android (avec de la musique dans les nuages)

La conférence sur les entrées/sorties de Google vient à peine de commencer, mais nous savons déjà que Google entre officiellement sur le marché de la musique numérique. Ce n’est pas ce à quoi nous nous attendions, mais c’est quand même au tour des utilisateurs d’Android d’avoir leur musique disponible via l’informatique dématérialisée.

La version bêta de Music Beta est une tentative de Google de proposer une synchronisation des chansons qu’iTunes ne propose pas actuellement ? certains disent qu’iCloud aura des fonctionnalités similaires, mais ce n’est qu’une rumeur pour l’instant. Grâce à une application installée sur votre ordinateur (Windows ou Mac OS), vous décidez quels dossiers musicaux seront disponibles pour la diffusion en direct sur les appareils fonctionnant sous Android.

Selon Google, le streaming sera plus que suffisant pour les propriétaires d’appareils Android avec une connectivité 3G ou Wi-Fi constante.

Comme il n’y a pas de connexion sans fil partout, Google a développé une sorte de cache pour les chansons sélectionnées au préalable. L’utilisateur qui marque des albums, des listes de lecture et des morceaux favoris verra ces fichiers synchronisés dans Atrix, Nexus S, ou quel que soit l’appareil, automatiquement. La limite de synchronisation de la bêta musique est de 20 000 pistes.

  Fuite de détails sur le nouveau Galaxy S6 : Samsung dit adieu au plastique

Suivant le même modèle de distribution adopté à l’époque d’Orkut (il y a longtemps…) ou de Google Wave, les utilisateurs ne pourront s’inscrire à la bêta musicale que sur invitation. En outre, le service ne fonctionne que sur le territoire américain.

En complément de la synchronisation musicale, la version bêta de la musique propose l’outil Instant Mix, qui crée une nouvelle liste de lecture à partir d’une certaine chanson que l’utilisateur choisit. C’est très similaire au Génie dans iTunes, d’ailleurs. Selon Google, chaque piste sera “écoutée” par des robots, afin de déterminer quelles pistes correspondent les unes aux autres.

Nous pouvons considérer la bêta musicale comme un complément à iTunes d’Apple pour une raison simple : il n’y a pas de commercialisation des chansons. Google se limite à synchroniser ces fichiers dans le Cloud, mais ne propose à aucun moment de nouveaux MP3 que l’utilisateur peut acheter ou télécharger gratuitement. La tendance est que cela va changer à l’avenir.

  HTC One Mini est officiellement annoncé par la société

Regardez la vidéo de présentation de la bêta musicale ci-dessous.

(YouTube)

La version bêta de la musique sera disponible sur les appareils fonctionnant sous Android 2.2 ou supérieur. Comme prévu, une version spéciale de l’application a été annoncée spécifiquement pour les tablettes, afin de profiter pleinement de l’écran plus grand de ce type d’appareil (ainsi que de la puissance de traitement, généralement supérieure à celle des smartphones vendus dans le commerce).

A propos de l'auteur

Ronan

Ronan

Le Breton de l'équipe ! Développeur back-end dans une startup française. Internet des objets, domotiques, mes sujets de prédilection sont vastes. #teamLinux sur PerlmOl

Laisser un commentaire