Mobile

Phil Schiller nie l’application du dictionnaire censuré d’Apple

Le vice-président senior du marketing d’Apple, Phil Schiller, a répondu publiquement aux accusations selon lesquelles Apple aurait censuré l’application Ninjawords. Schiller a répondu au post de John Gruber de Daring Fireball, le premier à rapporter le cas de censure des Ninjawords sur l’App Store.

Dans le message envoyé à Gruber, Schiller dit qu’immédiatement après avoir appris la censure de l’application Ninjawords, il a contacté l’équipe de révision de l’App Store pour savoir ce qui s’était réellement passé. Selon l’exécutif, Ninjawords n’a pas été rejeté par l’App Store parce qu’il contient des mots mauvais, mais parce qu’il contient des mots si abjects que les autres dictionnaires ne les incluraient pas dans leurs entrées. Il était donc nécessaire de classer le dictionnaire comme recommandé depuis plus de 17 ans.

Le développeur de Ninjawords a alors décidé de filtrer certains termes offensants et de les renvoyer pour approbation en vue de leur distribution sur l’App Store avant que le contrôle parental ne soit mis en place. Apple n’a demandé au développeur de censurer aucun contenu ; le développeur a décidé de le faire pour arriver plus rapidement sur le marché ? ? Phil Schiller

  Samsung Galaxy J8 selfie strip pour le réglage automatique de la luminosité

Phil Schiller soutient que la décision de censurer l’application a été prise par le développeur, et non par Apple. Il affirme que même si certaines entrées étaient supprimées, d’autres feraient encore des Ninjawords une demande examinée depuis plus de 17 ans.

Apple n’a pas encore fait de déclaration sur l’interdiction de l’application Google Voice sur l’App Store. La FCC, l’équivalent d’Orange, enquête toujours sur cette affaire.

A propos de l'auteur

Véronique

La trentaine, maman de deux petits monstres de 10 ans. Je pèse chaque jour le pour et le contre dans l'utilisation des écrans pour mes bambins !
J'écris souvent depuis les transports en commun (#teamTablette).

Laisser un commentaire