Mobile

Premières impressions du lecteur : FaceTime pour Mac

Apple a annoncé cette semaine la disponibilité de FaceTime pour Mac OS par le biais d’une application encore en phase bêta. Tout le monde peut le télécharger, et c’est ce qu’a fait Ale Johnny (@alejohnny), un lecteur régulier de la tuberculose. Vous trouverez ci-dessous les premières impressions d’Ale sur FaceTime for Mac.

Il est facile de se rappeler que l’application est en version bêta et qu’elle peut être modifiée à l’avenir.

? ? ?

Quiconque se plaint d’Apple, en disant que la société a ignoré l’appel vidéo avant le lancement de FaceTime et s’est ensuite proclamée créatrice du film, se trompe. L’ancienne méthode était compliquée, prohibitive et pas du tout intuitive. L’utilisateur dépendait de l’opérateur, devait payer trop cher pour obtenir les minutes de vidéoconférence et était toujours à la merci de la compatibilité avec divers appareils de différents fabricants.

Apple a simplifié tout cela. Avec un iPhone ou un iPod compatible FaceTime, il suffit d’enregistrer votre numéro de téléphone (sur votre iPhone) ou votre adresse électronique (sur votre iPod Touch), et c’est tout. Vous n’avez pas besoin d’un opérateur (sauf si vous envoyez le SMS pour enregistrer le numéro de téléphone), seulement d’Internet.

  L'image en creux montre que Mate Pro aura une double caméra et un écran presque sans bordure

Avec FaceTime pour Mac OS, un autre appareil devient capable de communiquer avec les iPhones 4 et iPod Touch. Mais l’application fonctionnera-t-elle comme elle le promet ? Vous savez que la version est encore bêta, mais j’ai effectué quelques tests et défini les points positifs et négatifs de FaceTime.

Points positifs

  • La demande peut être clôturée car elle s’ouvre d’elle-même lorsqu’un appel est reçu.
  • Arrête la lecture de la musique d’iTunes lorsqu’un appel est lancé ou reçu, puis réécoute la musique.
  • La fenêtre pivote automatiquement lorsque l’appelant met l’iPhone/iPod Touch en mode paysage ou règle la caméra iSight en mode paysage (l’inverse se produit également en mode portrait).
  • Enregistrement simple. Si vous avez un compte iTunes (ou tout autre identifiant Apple), il vous suffit d’entrer votre adresse électronique et votre mot de passe.
  • Points négatifs

  • Le carnet d’adresses de Mac n’indique toujours pas qui possède FaceTime. Sur l’iPhone/iPod Touch, c’est différent : il affiche un bouton pour démarrer la conversation sur FaceTime lorsque la personne dispose de la fonction.
  • Le format des numéros de téléphone n’est pas encore compris correctement. Mes contacts inscrits dans l’agenda utilisent généralement le format DDD + Téléphone, par exemple 21-987654321. Cependant, FaceTime dépend du format de l’indicatif de pays + indicatif régional + téléphone, tel que 55-21-987654321. Ainsi, il n’identifie pas la personne qui appelle, mais indique seulement le numéro de téléphone.
  •   Comment ne pas être la prochaine victime de la fraude à l'échange de cartes SIM

    Qu’en est-il de la version Windows ?

    Tous ceux qui ont testé FaceTime ont dit : “Mec, imagine ça sur Windows ?!” et “Il doit y avoir une version pour Windows !”. Et voici ce que je pense : FaceTime dépend de l’horaire de contact. Donc, soit Apple sort une version qui serait compatible avec Office Outlook (programme principal de Windows avec prise en charge des contacts, puisque Windows lui-même n’en dispose pas), soit elle sort une version du carnet de contacts de Mac OS pour Windows, tout comme iTunes et Safari (ce qui est encore plus improbable).

    Télécharger | FaceTime pour Mac FaceTime pour Mac

    Avertissement | Les opinions de l’auteur du texte ne reflètent pas nécessairement celles de PerlmOl.

  • A propos de l'auteur

    Véronique

    La trentaine, maman de deux petits monstres de 10 ans. Je pèse chaque jour le pour et le contre dans l'utilisation des écrans pour mes bambins !
    J'écris souvent depuis les transports en commun (#teamTablette).

    Laisser un commentaire