Mobile

Procon-SP notifie à Apple les dommages causés par l’eau à ses iPhones

Le fait de signaler que les iPhones endommagés par l’eau n’ont pas de couverture de service a fait qu’Apple a été notifié par Procon-SP. L’agence de protection des consommateurs veut des explications de la part de l’entreprise car les appareils sont annoncés comme étant résistants à l’eau. L’interrogatoire fait suite à des rapports de 21 consommateurs selon lesquels le fabricant a refusé d’effectuer la réparation pendant la période de garantie au motif que les téléphones étaient en contact avec du liquide.

Procon-SP affirme que les plaintes concernent les 12 modèles d’iPhone signalés comme résistants aux éclaboussures, à l’eau et à la poussière après avoir été testés dans des laboratoires aux conditions contrôlées. Parmi eux figurent les iPhones 11 Pro et 11 Pro Max, qui sont certifiés IP68 et qui, selon Apple, fonctionnent encore après une immersion dans l’eau jusqu’à 4 mètres pendant 30 minutes.

Un autre appareil faisant l’objet de plaintes est l’iPhone 11. Il est également certifié IP68, mais le fabricant garantit son fonctionnement après une immersion dans l’eau jusqu’à 2 mètres pendant 30 minutes. Les autres modèles ? iPhone SE (2ème génération), XS, XS Max, XR, X, 8, 8 Plus, 7 et 7 Plus ? sont certifiés IP67, ce qui garantit une immersion dans l’eau jusqu’à 1 mètre pendant 30 minutes.

  Facebook a pensé à vendre l'accès aux données personnelles

L’agence de protection des consommateurs affirme avoir demandé des rapports sur les analyses techniques effectuées par Apple sur les téléphones portables de 21 clients. L’objectif est que l’entreprise démontre où le liquide aurait pénétré dans le téléphone portable et pourquoi ce défaut n’est pas couvert par la garantie, puisque la résistance à l’eau est l’une des caractéristiques annoncées pour l’appareil.

Dans son avis de notification, Procon-SP a également indiqué qu’Apple doit prouver que les consommateurs ont fait un usage inhabituel des appareils et signaler la quantité d’eau nécessaire pour faire fonctionner le capteur de liquide des appareils. L’agence a également demandé à l’entreprise de fournir des données techniques pour prouver que la publicité de leurs téléphones portables n’est pas trompeuse.

PerlmOl a contacté Apple au sujet de la notification, mais n’a reçu aucune réponse avant la publication de ce texte.

A propos de l'auteur

Bernard

Bernard

Actuellement responsable informatique dans une PME, je bosse dans le domaine depuis une vingtaine d'année maintenant. Fan inconditionnel de DBZ, et de la triologie Die Hard. #teamWindows sur Perlmol !

Laisser un commentaire