Mobile

Recherche : l’iPhone n’est pas pour les professionnels

En parlant de iPhone, les données recueillies par le cabinet d’analystes Localytics indiquent que l’iPhone n’a pas encore de succès dans les bureaux – du moins pas au travail. Une enquête menée auprès des utilisateurs de téléphones Apple aux États-Unis et au Canada montre que l’utilisation d’applications sur l’appareil a des taux plus faibles pendant les heures de pointe, atteignant son maximum aux heures de repos exactes de ses propriétaires. Le week-end, l’utilisation des téléphones portables augmente. Vérifiez :

Dans son analyse, la société souligne que “l’iPhone reste un gadget fait principalement pour un usage personnel, en dehors des heures de travail” (hé, c’est bien, non ?), ce qui “se répercute directement sur vos stratégies de marketing et de vente d’applications”. Avant de tirer d’autres conclusions, le texte rappelle que “l’utilisation principale de l’iPhone sur le bureau n’est pas nécessairement connectée à vos applications, comme passer des appels ou envoyer et recevoir des e-mails, par exemple”.

  Apple publie iOS 4.3.2 avec des corrections pour FaceTime et iPad

A propos de l'auteur

Ronan

Le Breton de l'équipe ! Développeur back-end dans une startup française. Internet des objets, domotiques, mes sujets de prédilection sont vastes. #teamLinux sur PerlmOl

Laisser un commentaire