Mobile

WhatsApp et Facebook Messenger se plantent sur Android

Si un de vos amis vous envoie un message disant “appuyez sur l’écureuil” ou “touchez le bouton”, ignorez-le. Il contient probablement un personnage piégé qui fait planter WhatsApp ou Facebook Messenger sur Android.

Ce qui semble être un simple message peut contenir plus de 40 000 caractères. La plupart d’entre eux sont cachés, de sorte que l’utilisateur ne peut pas les voir ? mais l’application doit quand même les traiter.

Dans le cas de WhatsApp, le message est si long qu’un lien “Lire la suite” est ajouté automatiquement à la fin. Lorsque vous la touchez, l’application tente de traiter ce qui semble être un simple message texte jusqu’à ce qu’Android affiche le message “WhatsApp ne répond pas”.

Le piège consiste à copier un texte de 120 Ko et à l’envoyer sous la forme d’un message texte commun ? et WhatsApp n’est pas prêt pour cela, du moins sur Android. La version web n’est pas concernée.

  Rumeur du jour : ces captures d'écran suggèrent que l'Android de Nokia ressemble plus à un téléphone Windows

Messenger a un problème similaire. Vous pouvez coller le personnage bombe sur Android et l’envoyer à n’importe qui. Il n’y aura pas de lien “lire la suite”, mais si elle touche le message, l’application risque de planter.

Cependant, Messenger bloque l’envoi via le web :

Le message peut également arrêter Instagram s’il est envoyé via Direct.

Dans le cas de Telegram, je n’ai pas réussi à envoyer via le web ou Android lui-même. Il casse la bombe de caractères en plusieurs messages, et ne reste pas coincé.

Je n’ai pas non plus eu de problèmes à Gmail. Je me suis envoyé le message sur le web, et sur Android, l’option “Voir tout le message” apparaît, ce qui ne verrouille pas l’application.

Pour l’instant, il n’existe pas de solution pour les applications concernées, telles que WhatsApp et Messenger, mais elles fonctionnent normalement après avoir été fermées et rouvertes. Évitez simplement de toucher le message.

  Sony n'exclut pas d'échanger les téléphones Android contre Vita OS

A propos de l'auteur

Véronique

Véronique

La trentaine, maman de deux petits monstres de 10 ans. Je pèse chaque jour le pour et le contre dans l'utilisation des écrans pour mes bambins !
J'écris souvent depuis les transports en commun (#teamTablette).

Laisser un commentaire