Science

Qu’est-ce que le GaN ? (nitrure de gallium)

Découvrez ce qu’est le GaN ou nitrure de gallium, un élément chimique qui promet de révolutionner la technologie des batteries.

Qu’est-ce que le GaN ou le nitrure de gallium ? Ce composé chimique est à l’origine de plusieurs innovations technologiques importantes, des radars aux lampes LED en passant par les batteries plus puissantes. Ici, vous découvrirez ce qu’est le GaN et à quoi il sert.

Qu’est-ce que le GaN ?

Le nitrure de gallium, avec sa formule chimique GaN, est un matériau semi-conducteur, capable de passer très facilement d’une composition isolante (qui ne permet pas le passage de l’énergie) à un conducteur (capable de transmettre l’énergie).

Contrairement à d’autres composés similaires, le GaN possède une bande interdite (bande interdite, la quantité d’énergie nécessaire pour passer de l’état isolant à celui de conducteur) très large, et une structure qui le rend très résistant.

Un nouvel espoir dans la production d'énergie : la bouse de vache

Le GaN possède un certain nombre de caractéristiques qui le rendent idéal pour diverses applications. Bien qu’il ne soit pas très populaire, il est connu de la communauté scientifique depuis longtemps et au moins depuis les années 1990, il est utilisé dans la production de lasers et de lampes LED. Toutefois, au cours des dernières années, le matériel a fait l’objet d’une plus grande attention.

Quelles sont les applications du GaN ?

Le GaN peut être utilisé de plusieurs façons. Par exemple, en s’appuyant sur une longueur d’onde plus courte, il offre un débit plus élevé dans les lasers à faisceau violet ou bleu, utilisés pour lire et écrire des données. Ainsi, la quantité d’information qui serait enregistrée sur plusieurs DVD peut être compressée sur un seul disque Blu-ray aujourd’hui.

Avec le soutien d’entreprises comme Sony, Dell et HP, le Blu-ray est devenu le support physique standard. Aujourd’hui, il a évolué pour stocker des vidéos 4K/HD et encore plus de données.

Le GaN a également un impact positif sur l’environnement : l’utilisation de ce matériau dans les lampes à LED de grande taille au lieu des lampes à incandescence ou fluorescentes traditionnelles réduit les émissions de dioxyde de carbone (CO2, l’un des principaux gaz à effet de serre) jusqu’à 90%, et réduit considérablement la consommation énergétique. Les lampes spéciales, disponibles aujourd’hui qui exploitent mieux le matériau peuvent durer jusqu’à 20 ans.

Étude sur le cancer cellulaire : "non concluante

Le GaN a également des applications militaires, permettant le développement de radars jusqu’à cinq fois plus puissants que ceux actuellement utilisés, mais n’occupant que la moitié de l’espace, et pouvant être facilement chargés sur des véhicules tactiques, ainsi que des bases aériennes et des navires.

A propos de l'auteur

Bernard

Bernard

Actuellement responsable informatique dans une PME, je bosse dans le domaine depuis une vingtaine d'année maintenant. Fan inconditionnel de DBZ, et de la triologie Die Hard. #teamWindows sur Perlmol !

Laisser un commentaire