Sécurité

L’attaque DDoS fait disparaître le 4Chan

Il y a quelques minutes, les personnes derrière le 4Chan ont annoncé que le site subissait une attaque de type DDoS. Qui essaie d’accéder à la page d’accueil du site peut à peine voir le code source, car il ne se charge même pas correctement (du moins dans mon Google Chrome). Et avec cela, 4Chan entre dans un groupe de sites sélectionnés qui ont subi des attaques DDoS au cours des dernières semaines.

Ironiquement, 4Chan est traditionnellement l’une des communautés virtuelles qui promeut le plus de telles attaques sur d’autres sites. C’est à partir des échanges de messages sur ce site qu’un groupe de pirates informatiques a organisé des attaques sur les sites de Mastercard et Visa, dans le but de protester contre la fin des relations commerciales que ces institutions commerciales avaient avec Julian Assange, fondateur de WikiLeaks, et avec le service de divulgation des archives secrètes lui-même.

Jusqu’à présent, on ne sait pas qui est derrière cette attaque. 4Chan vient d’admettre qu’ils étaient victimes d’une attaque DDoS et qu’ils font maintenant partie du “groupe exclusif” de Visa, Mastercard et PayPal, qui ont récemment subi des attaques du même type.

  Les sites et les extensions utilisent votre navigateur pour exploiter cryptomoeda sans avertissement

Alors que 4Chan n’est pas diffusé, des milliers d’utilisateurs n’ont plus rien à faire sur Internet. Après tout, 800 000 messages y sont publiés quotidiennement. Un chiffre absurde qui fait de 4Chan le plus grand panneau d’images au monde.

A propos de l'auteur

Véronique

Véronique

La trentaine, maman de deux petits monstres de 10 ans. Je pèse chaque jour le pour et le contre dans l'utilisation des écrans pour mes bambins !
J'écris souvent depuis les transports en commun (#teamTablette).

Laisser un commentaire