Sécurité

Les serveurs de la Linux Foundation sont piratés

Il semble que l’enfer astral de Linux ait commencé juste après la célébration des 20 ans de sa création : après que les serveurs de kernel.org aient été piratés et que Linus Torvalds ait dû utiliser Github pour continuer à développer le noyau, c’est maintenant le site de la Fondation Linux qui a été attaqué.

Des envahisseurs non identifiés ont récemment réussi à pirater les serveurs des domaines linux.com et linuxfoundation.org. Alors que les responsables enquêtent sur la façon dont cela s’est produit et réinstallent les serveurs, les deux domaines sont hors service.

L’annonce de l’effraction est venue de la propre organisation de la Fondation Linux, qui a envoyé un courrier électronique à tous les utilisateurs enregistrés sur les sites concernés et a signalé le problème, en précisant que cette effraction peut a compromis des informations importantes telles que le nom d’utilisateur, l’adresse électronique et d’autres informations qui étaient disponibles sur les serveurs.

Dans la même déclaration, les responsables avertissent également que pour des raisons de sécurité, si vous utilisez le même mot de passe sur des sites autres que linux.com (et d’autres personnes impliquées dans l’attaque), l’idéal est que vous changiez ce mot de passe dès que possible, par mesure de sécurité.

  Découvrez quelle distribution Linux vous convient le mieux

La Linux Foundation est une association à but non lucratif qui vise à répandre l’utilisation de Linux et des logiciels libres en général dans le monde entier. Il est encore tôt pour conclure quelque chose, mais il est encore étrange qu’en moins d’un mois trois sites majeurs impliquant Linux aient été attaqués. Pour l’instant, l’idéal est d’attendre les résultats de l’audit sur les serveurs, ainsi que l’enquête qui est menée avec l’aide des autorités.

A propos de l'auteur

Véronique

Véronique

La trentaine, maman de deux petits monstres de 10 ans. Je pèse chaque jour le pour et le contre dans l'utilisation des écrans pour mes bambins !
J'écris souvent depuis les transports en commun (#teamTablette).

Laisser un commentaire