Sécurité

Microsoft crée une extension pour bloquer les sites malveillants dans Chrome

Chrome dispose d’un outil natif capable de bloquer les sites web malveillants. Il affiche des alertes lorsqu’il trouve un lien suspect et aide les utilisateurs à se sentir un peu plus en sécurité. Pour réduire encore les risques, Microsoft a créé sa propre extension de navigateur.

Appelée Windows Defender Browser Protection, l’extension comporte également une liste d’URL bloquées dans Chrome. L’objectif est d’éviter que la machine ne soit exposée à des logiciels malveillants et que les tentatives de phishing ne soient couronnées de succès.

L’opération est très similaire à celle du blocage natif de Chrome. Lorsque vous cliquez sur des liens dans un courriel ou accédez directement à un site web, l’extension vérifie si la page figure sur la liste des liens suspects.

Lorsque l’outil trouve quelque chose, un écran rouge apparaît avec l’alerte que la page peut être nuisible à l’ordinateur.

Microsoft affirme que l’extension a été développée avec la même logique de protection que Edge, désigné par la société comme le navigateur le plus sûr. Selon les recherches, il protège les utilisateurs contre 99% des attaques de phishing. Dans le même temps, Chrome est protégé contre 87% des attaques et Firefox, 70%.

  Java, Silverlight et d'autres plugins NPAPI ne fonctionneront plus dans Chrome en 2015

A propos de l'auteur

Bernard

Actuellement responsable informatique dans une PME, je bosse dans le domaine depuis une vingtaine d'année maintenant. Fan inconditionnel de DBZ, et de la triologie Die Hard. #teamWindows sur Perlmol !

Laisser un commentaire