Informatique

Le nouveau Chromebook d’Acer est équipé d’un processeur Tegra K1 et d’une batterie d’une autonomie de 13 heures

Au CES de cette année, Nvidia a montré pour la première fois au monde le Tegra K1, un SoC qui a plus de puissance de traitement que la Xbox 360 et la PS3, selon les tests présentés par la société. Elle possède 192 noyaux, les mêmes que les deux cartes GeForce GT 630 et 635. Et, oui, c’est un processeur mobile.

Cependant, aujourd’hui, a Nvidia a annoncé que le soC est présent dans un carnet : le nouveau Chromebook 13″ d’Acer. Il a 2 Go ou 4 Go de RAM, une résolution de 1366×768 pixels ou Full HD, 16 Go ou 32 Go de stockage (rappelons que dans Chromebook tout est stocké dans le Cloud) et seulement 18 mm d’épaisseur.

Pour la gamme Chromebook, qui a généralement des spécifications simples, le processeur promet d’aider à l’exécution de plusieurs activités en même temps sans perte de performance et jusqu’à 13 heures d’autonomie, en plus de l’amélioration graphique – l’annonce souligne l’arrivée du support pour Unreal Engine 4 et Unity 5 pour l’OS Chrome, et l’utilisation pour visualiser la 3D, par exemple, dans l’éducation.

  Nvidia annonce une GeForce GTX 1080 Ti avec 11 Go de mémoire

Ce qui est curieux, c’est que le line Chromebook est déclaré destiné à un usage “léger”, c’est-à-dire à travailler ou à surfer sur Internet. L’adoption de Tegra K1 indique-t-elle également l’adoption d’un changement de stratégie d’Acer avec cette ligne ?

Le prix, comme toujours, est très compétitif (au moins sur le marché) : le modèle de configuration le plus simple sort pour 279 euros ; le plus avancé, pour 379.

A propos de l'auteur

Ronan

Le Breton de l'équipe ! Développeur back-end dans une startup française. Internet des objets, domotiques, mes sujets de prédilection sont vastes. #teamLinux sur PerlmOl

Laisser un commentaire