Technologie

Baidu montre un smartphone avec 100 Go de stockage dans le Cloud

Si Google dispose d’Android, il est temps que le “Google chinois” ait son propre téléphone. Baidu, le principal moteur de recherche chinois dans son pays d’origine, a présenté en début de semaine le Changhong H5018, un smartphone simple développé pour connaître le succès dans le pays officiel des xinglings.

À première vue, les armes dont dispose l’appareil pour faire face aux appareils Android et autres smartphones génériques qui existent dans sa cour sont modestes. Le Changhong H5018 a sous son capot un processeur d’horloge MTK6573 650 MHz, dispose de connexions WiFi, Bluetooth, GPS, GSM et WCDMA (oui, les deux), d’une radio FM et d’un écran de 3,5 pouces avec une résolution de 480 x 320 pixels. Le tout orné d’un corps mince qui ressemble au Nokia N9 et qui peut se décliner en plusieurs couleurs.

Si les caractéristiques techniques n’aident pas à mettre le H5018 au panthéon des téléphones inoubliables, votre logiciel fait un peu plus d’efforts. L’appareil se dispense d’Android pour faire tourner une version “hautement modifiée” du système d’exploitation du robot, appelée Baidu Cloud OS. Le plus grand avantage du programme est les 100 Go de stockage dans le Cloud pour tous les clients, sans qu’il soit nécessaire de payer des frais supplémentaires ou quoi que ce soit d’autre.

  Jabra Evolve 75 : un casque pour le travail

À titre de comparaison, ce chiffre est 50 fois supérieur au plan de base de la Dropbox, 20 fois supérieur à Google Drive et iCloud, quatre fois supérieur à Microsoft Skydrive et deux fois supérieur à big Box.net. Et les rumeurs soulevées par le site The Verge soulignent que “dans le futur” il pourrait y avoir une version qui aura pas moins de 300 Go à disposition de ses heureux utilisateurs.

En Chine, le modèle se vend à 899 yuans. Vous avez trouvé ça cher ? Cela fait 280. Pas mal, dit-il.

A propos de l'auteur

Ronan

Le Breton de l'équipe ! Développeur back-end dans une startup française. Internet des objets, domotiques, mes sujets de prédilection sont vastes. #teamLinux sur PerlmOl

Laisser un commentaire