Technologie

Sony et Panasonic veulent remplacer le Blu-ray par de nouveaux disques de 300 Go

Le Blu-ray n’a jamais eu la même acceptation que le DVD, mais cela ne signifie pas que l’industrie va abandonner les supports optiques, du moins pas immédiatement : lundi, Sony a publié une note indiquant qu’elle travaille avec Panasonic sur le développement d’un disque d’une capacité minimale de 300 Go qui aura le défi de devenir la nouvelle norme du marché.

À l’heure de l’informatique dématérialisée et de la multiplication des appareils mobiles, penser à une nouvelle génération de supports optiques semble être un coup de pouce, mais les deux entreprises parient que ce nouveau format réussira dans les applications professionnelles – la durabilité et la grande capacité de stockage de ces disques le rendraient intéressant à utiliser dans des solutions de sauvegarde, par exemple.

Mais bien sûr, les entreprises japonaises s’attendent à ce que la nouvelle norme convainque également dans le segment du divertissement. Dans ce cas, un seul disque de 300 Go pourrait accueillir une saison entière d’une série en haute définition ou même un film en résolution 4K encodé en H.265.

  Une nouvelle génération de Chromecast apparaît avant le lancement

Aucune des parties n’a donné de détails sur le projet. On ne sait pas, par exemple, si le nouveau format comprendra des disques réinscriptibles, si les supports conserveront les dimensions actuellement utilisées (12 centimètres de diamètre), et encore moins quelles technologies seront employées pour que les disques aient une capacité de 300 Go (ou plus).

Certains indices indiquent toutefois que les nouveaux disques ne seront pas trop différents des normes actuelles. Pour commencer, le communiqué de Sony parle de compatibilité “intergénérationnelle”, c’est-à-dire que les lecteurs du nouveau format pourront très probablement lire les CD, DVD et Blu-ray, ce qui clarifie au moins la question du diamètre.

En outre, en juin 2010, la spécification BDXL est arrivée, qui consiste en des disques Blu-ray à trois ou quatre couches pour l’enregistrement de données pouvant stocker respectivement 100 Go et 128 Go de données. Il est possible que Sony et Panasonic travaillent sur une variante plus sophistiquée de ces disques.

  Apple marque l'événement du 9 mars

En tout cas, on ne peut être sûr qu’à la fin de 2015, date limite donnée par les entreprises japonaises pour le lancement (ou au moins l’officialisation) de la nouvelle norme et certainement recevoir un nom. Et il est bon de souligner : même si les nouveaux disques tiennent leurs promesses, rien ne garantit que le format sera effectivement le successeur du Blu-ray – il fera annoncer un média plus intéressant et achète tout à perte. Nous avons déjà vu ce film.

A propos de l'auteur

Bernard

Actuellement responsable informatique dans une PME, je bosse dans le domaine depuis une vingtaine d'année maintenant. Fan inconditionnel de DBZ, et de la triologie Die Hard. #teamWindows sur Perlmol !

Laisser un commentaire