Internet

Facebook estime que 83 millions de profils sont des faux

Lorsqu’une entreprise américaine entre en bourse, elle doit publier une série de données pour prouver qu’elle est une entreprise dans laquelle il vaut la peine d’investir. Facebook est passé par ce processus depuis quelques mois et hier, le réseau social a envoyé à l’agence responsable de nouveaux documents contenant des données intéressantes. L’un de ces documents révèle les profils de réseaux sociaux “factices” estimés : plus de 83 millions des 955 millions d’utilisateurs enregistrés.

Selon le document, disponible ici, il existe une division interne de ce qu’ils considèrent comme un “faux” profil : des doublons (ou des personnes qui n’existent pas), mal classés ou “indésirables”. Les profils doubles sont des comptes créés par des utilisateurs qui ont déjà un profil principal mais qui l’utilisent pour une deuxième fois, pour une raison quelconque, et on estime qu’ils représentent 4,8 % du total. Les profils mal catégorisés, qui représentent 2,4 % du total, sont des comptes créés pour des entreprises ou des animaux de compagnie – il serait préférable de les classer en pages. Les profils indésirables, soit 1,5 % du total, sont des comptes qui enfreignent les conditions de service, utilisés par exemple pour envoyer du spam.

  4chan commence à vendre des abonnements annuels aux utilisateurs

La publication de ces données était nécessaire car Facebook vend de la publicité pour se soutenir en tant qu’entreprise. Et une entreprise ayant ce modèle commercial doit montrer qu’elle connaît bien ses utilisateurs, ce qui implique de trouver le pourcentage de faux comptes sur le réseau.

Dans le document, le réseau social indique également que des enquêtes internes indiquent que la plupart des faux profils se trouvent dans des pays en développement comme l’Indonésie et la Turquie. Je voudrais savoir quelle est la part de France dans ce pourcentage. Je leur suggérerai même d’inclure les profils des couples dans les prochaines enquêtes.

A propos de l'auteur

Bernard

Actuellement responsable informatique dans une PME, je bosse dans le domaine depuis une vingtaine d'année maintenant. Fan inconditionnel de DBZ, et de la triologie Die Hard. #teamWindows sur Perlmol !

Laisser un commentaire