Internet

Ning se termine par un service gratuit

Ning est une plateforme sur laquelle de véritables réseaux sociaux peuvent être construits. Par exemple, la candidate à la présidence Marina Silva (PV) utilise le Ning dans le site web Movimiento Marina Silva, qui a des moyens de mobiliser les partisans de la candidate. Tous très beaux, tous très pratiques, tous gratuits… Jusqu’à hier. En août, l’entreprise à l’origine du Ning commencera à faire payer ses services.

« Nos nouveaux plans fonctionnent maintenant. Pour continuer à utiliser votre réseau Ning et maintenir son contenu, veuillez sélectionner l’un de nos plans (Mini, Plus ou Pro) jusqu’au 20 août », c’est ce que dit le message qui sera présenté à tous les administrateurs de réseau créés dans Ning. Comme les nouveaux plans ont été publiés hier, la décision devrait intervenir dans un délai maximum d’un mois. Après cela, au revoir le contenu.

Le plan le plus simple de Ning, la Mini, ne coûtera que 2,95 euros par mois. Il n’est même pas absurdement cher, mais il a une limite de 150 utilisateurs de réseaux sociaux. Ce n’est pas beaucoup, et ce ne serait certainement pas suffisant pour les réseaux sociaux de campagnes politiques, comme celle de Marina Silva (et encore moins de Barack Obama, dont s’inspire le candidat vert).

Comment renommer une page sur Facebook

Ceux qui veulent des utilisateurs illimités sur leur réseau social devront choisir le forfait Plus, qui coûte 19,95 € par mois, ou le forfait Pro, qui est beaucoup plus cher : 49,95 €/mois. Le paiement peut être effectué avec Mastercard et Visa, entre autres. Découvrez les détails du plan sur cette page.

Conseil du lecteur Kadu Gaspar. Merci, Kadu !

A propos de l'auteur

Bernard

Bernard

Actuellement responsable informatique dans une PME, je bosse dans le domaine depuis une vingtaine d'année maintenant. Fan inconditionnel de DBZ, et de la triologie Die Hard. #teamWindows sur Perlmol !

Laisser un commentaire