Internet

Oculus aura besoin d’un compte Facebook dans les lunettes de réalité virtuelle

Oculus a annoncé cette semaine que les utilisateurs de ses produits devront se connecter au gadget à partir d’un compte Facebook. Ce changement concerne d’abord les nouveaux utilisateurs, mais il touchera les anciens utilisateurs ayant un compte non-Facebook d’ici le début de 2023.

Tout d’abord, il faut rappeler qu’Oculus est une entreprise qui fait partie du réseau social de Mark Zuckerberg depuis le premier semestre 2014, dans une transaction d’environ 2 milliards de euros et qui n’a pas empêché la marque de créer de nouveaux gadgets pour le public qui continue à profiter de la réalité virtuelle.

Aujourd’hui, six ans après l’achat, un grand changement commence et cela signifie que chaque fois qu’une personne veut se connecter au système, elle devra avoir son compte lié à un autre compte sur Facebook lui-même.

Pour les utilisateurs qui se sont déjà connectés, la connexion obligatoire est effective à partir d’octobre de cette année. Pour ceux qui n’ont pas relié les deux comptes, le service enverra des rappels et exigera la nouvelle méthode d’entrée à partir du 1er janvier 2023. Si vous choisissez toujours de ne pas lier votre compte à Facebook, l’appareil continuera de fonctionner, mais l’expérience ne sera complète qu’après la connexion correcte.

  Facebook suspend 200 autres applications qui pourraient avoir fait un usage abusif de vos données

Nous prendrons des mesures pour vous permettre de continuer à utiliser le contenu que vous avez acheté, même si nous espérons que certains jeux et applications ne fonctionneront plus. Cela peut être dû au fait qu’ils comprennent des fonctionnalités qui nécessitent un compte Facebook ou parce qu’un développeur a décidé de ne plus prendre en charge l’application ou le jeu que vous avez acheté”, explique M. Oculus dans une note.

Oculus déclare également que tous les appareils qui n’ont pas encore été mis sur le marché le seront en exigeant que chacun se connecte à son compte Facebook. Il énumère également quelques points qui ont motivé le changement, le premier étant la présence d’un plus grand nombre de jeux et d’expériences multijoueurs via Facebook. L’autre point consiste à faciliter la connexion, comme cela se produit avec les applications des smartphones qui utilisent ce système.

A propos de l'auteur

Bernard

Bernard

Actuellement responsable informatique dans une PME, je bosse dans le domaine depuis une vingtaine d'année maintenant. Fan inconditionnel de DBZ, et de la triologie Die Hard. #teamWindows sur Perlmol !

Laisser un commentaire